Ouvrir le menu principal
Marie Jeanne Frigard
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Instrument

Marie Jeanne ou Marie-Jeanne[1] Frigard, épouse Stein, est une joueuse d'échecs et une violoniste française née à Grimaud en 1904. Elle remporta les quatre premiers titres de championne de France féminine de 1924 à 1927 et participa au premier championnat du monde d'échecs féminin en 1927 à Londres[2].

BiographieModifier

Marie Jeanne Frigard était une violoniste virtuose depuis l'âge de sept ans[3].

En 1925 et 1927, Frigard finit deuxième du championnat de France d'échecs mais reçut le titre de championne car le tournoi était international et la première, Paulette Schwartzmann, n'avait pas encore été naturalisée française[4]. En 1924 et 1926, Frigard finit première devant Schwartzmann. Elle fut absente des championnats après 1927.

Lors du Championnat du monde féminin d'échecs de 1927, elle marqua 3,5 points sur 11 possibles.

Elle fut déportée pendant la Seconde Guerre mondiale[5],[6].

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier