Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Allard.
Marie Allard
Dauberval-Allard.jpg
Marie Allard et Dauberval
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Marie Allard est une danseuse née à Marseille le [1] et morte à Paris le .

BiographieModifier

Après avoir dansé dans sa ville natale puis à Lyon, elle est engagée à la Comédie-Française en 1756 et fait ses débuts à l'Opéra de Paris en 1761, dans Zaïs de Rameau. Partenaire principale de Jean Dauberval, elle quitte l'Opéra en 1781, évincée notamment par sa rivale Marie-Madeleine Guimard.

Petite et vive, elle est surtout appréciée dans les gavottes, rigaudons et tambourins. Noverre écrit qu'elle est une « danseuse parfaite, excellente pantomime, composant elle-même ses entrées avec goût sans le secours des maîtres ». Elle s'illustre d'ailleurs dans ses ballets Médée et Jason (1770) et Les Petits Riens (1778), ainsi que dans La Chercheuse d'esprit de Maximilien Gardel (1778).

Elle était la maîtresse de Gaëtan Vestris, dont elle eut pour fils Auguste Vestris.

Notes et référencesModifier

  1. Tous les biographes ont recopié l'extrait d'acte de baptême publié par Émile Campardon (L'Académie royale de musique au XVIIIe siècle, t. I, p. 12), extrait par lequel la danseuse se rajeunit de quatre ans ! Voici son vrai acte de baptême découvert à la paroisse Saint-Ferréol de Marseille : « Marie Allard fille de Pierre et de Catherine Feuillet mariés, est née et a eté baptizée dans cette paroisse le quatorzieme août 1738. Son parrain a eté Jean Barthelemy Priou, et sa marraine demoiselle Catherine Coste. Le pere present tous signés ».

Liens externesModifier