Marco Maciel

politicien brésilien

Marco Maciel
Illustration.
Marco Maciel, en 2010.
Fonctions
Vice-président de la République fédérative du Brésil

(8 ans)
Élection
Réélection
Président Fernando Henrique Cardoso
Prédécesseur Itamar Franco (indirectement)
Successeur José Alencar
Biographie
Nom de naissance Marco Antônio de Oliveira Maciel
Date de naissance
Lieu de naissance Recife (Brésil)
Date de décès (à 80 ans)
Lieu de décès Brasilia (Brésil)
Nationalité Brésilienne

Marco Maciel
Vice-présidents de la République fédérative du Brésil

Marco Antônio de Oliveira Maciel, né le à Recife et mort le à Brasilia de complications consécutives à la Covid-19[1], est un homme politique, avocat et professeur de droit brésilien qui a été le 22e vice-président du Brésil du au , élu deux fois[2] sur le même ticket que le président Fernando Henrique Cardoso lors des élections générales de 1994 et 1998. Il est l'un des fondateurs du parti conservateur PFL.

Avant la vice-présidence, il a été président de la Chambre des députés (1977-1979)[3], gouverneur de Pernambouc (1979-1982), ministre de l'Éducation (1985-1986) et directeur de cabinet du président Sarney (1986- 1987). Maciel est revenu au Sénat après sa vice-présidence, jusqu'à sa défaite en 2010.

Maciel a été élu à la 39e chaire de l'Académie brésilienne des lettres (ABL) en 2003[4].

RéférencesModifier

  1. (pt) « Aos 80 anos, morre o ex-vice-presidente Marco Maciel »
  2. « Brazil's new Embraer 70-seat jet rivals small Boeing, Airbus planes », Waterloo Region Record,‎ , C8 (lire en ligne, consulté le 8 mars 2011).
  3. « Presidentes da Câmara dos Deputados », sur Portal da Câmara dos Deputados.
  4. (pt) Bianca Tinoco, « Marco Maciel é eleito imortal », Academia Brasileira de Letras, (consulté le 2 janvier 2018).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :