Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ryan.
Marc Ryan
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (36 ans)
TimaruVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Spécialité
Équipes non-UCI
01.2014-04.2014[n 1]Scotty Browns-Vision Systems
2015Wetterse Dakwerken-Trawobo-VDM
Équipes UCI
04.2011-12.2011[n 2]Marco Polo
2012Marco Polo Donckers Koffie
05.2014-06.2014[n 3]Cibel
Principales victoires

Marc Ryan, né le à Timaru, est un coureur cycliste néozélandais. Spécialiste de la poursuite sur piste, il a remporté la médaille de bronze de la poursuite par équipes aux Jeux olympiques de 2008 à Pékin avec Sam Bewley, Hayden Roulston et Jesse Sergent. Il devient champion du monde de poursuite par équipes en 2015, sans prendre part à la finale.

Sommaire

BiographieModifier

Sur piste, Marc Ryan obtient ses principaux succès en poursuite par équipes. Avec l'équipe de Nouvelle-Zélande, il remporte sa première manche de Coupe du monde en 2003 à Sydney. En 2005, il gagne à nouveau la poursuite par équipes lors de la manche de Manchester et des championnats d'Océanie. Un an plus tard, il prend la médaille de bronze aux Jeux du Commonwealth.

En 2009 et 2011, il réitère son succès avec le quatuor néozélandais aux championnats d'Océanie de poursuite par équipes. Lors des Championnats du monde sur piste 2009 et 2012, il termine à la troisième place de la poursuite par équipes avec ses coéquipiers.

Aux mondiaux 2014, Marc Ryan obtient deux nouvelles médailles de bronze, en poursuite par équipes et en poursuite individuelle. Il s'agit de sa première médaille individuelle. L'année suivante, à Saint-Quentin-en-Yvelines, il devient champion du monde de poursuite par équipes, avec Alex Frame, Dylan Kennett, Pieter Bulling et Regan Gough.

Il a également participé à trois éditions des Jeux olympiques, entre 2004 et 2012. Il obtient deux médailles de bronze en poursuite par équipes en 2008 et 2012.

Sur route, il remporte une étape du Tour de Southland en 2005. Un an plus tard, il est champion de Nouvelle-Zélande du contre-la-montre et du critérium. En 2007, il gagne une étape au Tour de Wellington et du Tour of Southland, qu'il termine à la deuxième place.

En avril 2016, il annonce qu'il met un terme à sa carrière de cycliste professionnel[1].

Palmarès sur pisteModifier

Jeux olympiquesModifier

Championnats du mondeModifier

Coupe du mondeModifier

Jeux du CommonwealthModifier

  • Melbourne 2006
    •   Médaillé de bronze de la poursuite par équipes
  • New Delhi 2010
    •   Médaillé d'argent de la poursuite par équipes
  • Glasgow 2014
    •   Médaillé de bronze de la poursuite
    •   Médaillé de bronze de la poursuite par équipes

Championnats d'OcéanieModifier

Édition / Épreuve Poursuite individuelle Poursuite par équipes Course aux points Américaine
2003   Bronze   Argent
2005   Argent   Or (avec Tim Gudsell, Jason Allen et Peter Latham)   Argent
2007   Bronze   Bronze
2009   Or (avec Sam Bewley, Westley Gough et Peter Latham)   Argent
2011   Or (avec Sam Bewley, Aaron Gate et Jesse Sergent)
2013   Or   Or (avec Pieter Bulling, Aaron Gate et Dylan Kennett)   Bronze
2014   Argent

Jeux océaniensModifier

  • 2005

Championnats nationauxModifier

  •   Champion de Nouvelle-Zélande de la poursuite par équipes : 2006, 2013
  •   Champion de Nouvelle-Zélande de l'américaine : 2006 (avec Timothy Gudsell)

Palmarès sur routeModifier

Par annéesModifier

Classements mondiauxModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 1er janvier 2014 au 30 avril 2014
  2. Du 27 avril 2011 au 31 décembre 2011
  3. Du 1er mai 2014 au 31 décembre 2014

RéférencesModifier

  1. (en) Double Olympic medallist Marc Ryan retires from track cycling
  2. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  3. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  4. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  5. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  6. « Classements Route UCI 2007-2008 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  7. (en) « UCI Oceania Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  8. (en) « UCI Oceania Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier