Marc Kuchner

astronome américain

Marc Kuchner, né le à Montréal (Canada), est un astrophysicien américain membre de l'équipe de recherche du Goddard Space Flight Center de la NASA, connu pour ses travaux sur l'étude des disques et des exoplanètes[1]. Avec Wesley Traub, il est l'inventeur du coronographe à bande limitée, qui devrait être intégré au télescope spatial James-Webb[1]. Il est également connu pour ses modélisations sur supercalculateur des interactions entre les planètes et les disques[2], ainsi que pour avoir théorisé les concepts de planète-océan[3], de planète de carbone[4] et de planète d'hélium[5]. Kuchner intervient régulièrement dans l'émission Alien Earths de National Geographic et dans la rubrique « Ask Astro » d'Astronomy Magazine. Il est actuellement le directeur de recherche des projets de sciences participatives Disk Detective et Backyard Worlds: Planet 9.

Marc Kuchner
Image dans Infobox.
Marc Kuchner
Biographie
Naissance

Montreal
Nationalité
Américaine
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

BiographieModifier

Né le à Montréal (Canada), Marc Kuchner suit des études de physique à l'université Harvard, dont il sort diplômé en 1994. Il obtient son doctorat en astronomie au California Institute of Technology en 2000, sous la supervision de Michael Brown, son directeur de thèse[1]. Il commence sa carrière en tant que chercheur au Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics, puis à l'université de Princeton. En 2009, il est récompensé par la SPIE pour ses travaux sur la coronographie[1].

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d (en) « Marc J Kuchner », sur National Aeronautics and Space Administration (consulté le )
  2. « Astrophysique : une simulation dévoile l'évolution du système solaire », Science et Vie,‎ (ISSN 0036-8369, lire en ligne)
  3. (en) Marc J. Kuchner, « Volatile-Rich Earth-Mass Planets in the Habitable Zone », The Astrophysical Journal letters,‎ , p. 12 (ISSN 1538-4357, lire en ligne)
  4. (en) Marc J. Kuchner et S. Seager, « Extrasolar Carbon Planets », The Astrophysical Journal letters,‎ , p. 17 (ISSN 1538-4357, lire en ligne)
  5. (en) S. Seager, M. Kuchner, C. Hier-Majumder et B. Militzer, « Mass-Radius Relationships for Solid Exoplanets », The Astrophysical Journal letters,‎ , p. 33 (ISSN 1538-4357, lire en ligne)

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier