Marc-David Lavie

homme politique français

Marc-David Lavie, né le à Montbéliard et mort le à Danjoutin[1], est un chirurgien et un homme politique, il est député en 1789.

Marc David Lavie
Fonction
Député aux États généraux de 1789
-
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de

Biographie modifier

Marc-David Lavie est né le à Montbéliard[2]. Ses parents sont protestants, son père est perruquier[3].

Il aurait suivi l'enseignement des Jésuites à Nancy[4] Il se rend ensuite à l'université de Pont à Mousson[5]. Il suit quelques études de chirurgie, s'embarque pour les Antilles et s'établit à Saint-Domingue où il acquiert une fortune considérable mais plus tard la Révolution lui fera perdre l'intégralité de ses plantations[2]. En 1785 il revient à Montbéliard et s'installe à Chatenois[Laquelle ?][5]. Il est un bienfaiteur pour les pauvres[5] (source ???).

Le il est élu député aux états généraux par le tiers-état du bailliage de Belfort[2]. Opinant avec la majorité de la Constituante, il publie quelques pamphlets politiques anonymement[2] (source???).

Après la session, il est nommé administrateur du département du Haut-Rhin mais il perd ce poste en raison des évènements de 1792[5]. Il meurt à la fin de 1793 à Danjoutin où il était propriétaire d'un domaine. Il avait 56 ans.

Notes modifier

Références modifier

  1. Base Sycomore
  2. a b c et d Dictionnaire des parlementaires français, t. 4, Paris, Bourloton, , 640 p. (lire en ligne), p. 3
  3. BAREY (Henri), « Marc-Antoine Lavie... », p. 526.
  4. PAGNOT (Yves), « LAVIE Marc David », 1994.
  5. a b c et d Paul Laurens, Annuaire départemental du Doubs pour 1846 (lire en ligne), p. 241

Bibliographie modifier

  • Henri Barey, « Marc-Antoine Lavie, député de Belfort-Huningue aux États généraux (1737- 1793) », Revue d'Alsace, septembre- octobre 1906, p. 525-540. Article numérisé sur gallica.
  • Yves Pagnot, « Un Constituant montbéliardais : Marc-David Lavie», Bulletin et Mémoires de la Société d'émulation de Montbéliard, 117, 1994, p. 235-252.
  • Yves Pagnot, « Marc David Lavie », (1994) https://www.alsace-histoire.org/netdba/lavie-marc-david/
  • Dominique Varry, «La bibliothèque d'un Constituant ordinaire : Marc-David Lavie, député du Tiers-État de Belfort », Bulletin et Mémoires de la Société d'émulation de Montbéliard, 118, 1995, p. 183-201.

Liens externes modifier