Mappa mundi

carte du monde médiévale

Une mappa mundi (en latin : ˈmappa ˈmʊndiː ; pluriel : mappae mundi) désigne toute carte du monde (ou « mappemonde », mot français qui en est dérivé) réalisée en Europe au Moyen Âge. Ces cartes varient en taille et en complexité, allant de simples cartes schématiques de quelques centimètres à des cartes très élaborées pouvant couvrir un mur — la plus grande connue avait un diamètre de 3,5 m. Le terme vient des mots mappa (étoffe, nappe) et mundi (du monde) du latin médiéval.

La carte de Hereford, fin du XIIIe siècle, cathédrale de Hereford (Angleterre).

Environ 1 100 mappae mundi ayant survécu au Moyen Âge sont connues, parmi lesquelles 900 illustrent des manuscrits, tandis que les autres sont des documents indépendants.

Types de mappae mundiModifier

 
Diagramme (en anglais) illustrant les principales catégories de mappae mundi.

Les mappemondes sont de différents types bien distincts, dont les trois principaux[1] sont :

  • Les mappemondes hémisphériques
  • Les mappemondes œcuméniques (généralement sous deux formes : en trois parties (carte en T ou « carte T-O ») ou en quatre parties ; certains les considèrent, comme dans l'image ci-contre, comme deux types différents)
  • Les mappemondes mixtes

Les cartes du monde médiévales contiennent des éléments provenant d'autres sources comme les portulans, tandis que la Géographie de Claude Ptolémée est parfois considérée comme un type à part, appelé « mappe monde transitionnelle ».

Notes et référencesModifier

  1. « Des formes reconnues et classées », sur BnF (consulté le 25 février 2016).

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Peter Barber (éd.), The Map Book, Londres, 2005
  • (de) Anna-Dorothee von den Brincken, « Fines terrae: die Enden der Erde und der vierte Kontinent auf den mittelalterlichen Weltkarten », MGH Schriften, no 36, Hanovre, 1992
  • (en) Alfred W. Crosby, The Measure of Reality: Quantification in Western Europe, 1250-1600, Cambridge University Press, Cambridge, 1996
  • (en) Evelyn Edson, Mapping Time and Space: how medieval mapmakers viewed their world, Londres, 1997
  • (de) Brigitte Englisch, Ordo orbis terrae: Die Weltsicht in den Mappae mundi des frühen und hohen Mittelalters, Berlin, 2002
  • (en) J. B. Harley et David Woodward (éds.) The History of Cartography, University of Chicago Press, Chicago et Londres, 1987
    vol. I : Cartography Prehistoric, Ancient, and Medieval Europe and the Mediterranean
    vol. II : Cartography in Prehistoric, Ancient, and Medieval Europe and the Mediterranean

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :