Ouvrir le menu principal

Mapie de Toulouse-Lautrec

journaliste spécialisée en gastronomie
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille de Vilmorin.
Mapie de Toulouse-Lautrec
Plaque Mapie de Toulouse-Lautrec, 6 rue Marcel-Renault, Paris 17.jpg
Plaque Mapie de Toulouse-Lautrec, rue Marcel-Renault, Paris
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Marie-Pierre Adélaïde Levêque de VilmorinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Père
Fratrie
Conjoint
Autres informations
A travaillé pour

Mapie de Toulouse-Lautrec, née le à Verrières-le-Buisson et morte le à Paris, est une journaliste française.

BiographieModifier

Née Marie-Pierre Adélaïde Levêque de Vilmorin, elle est la fille aînée de Philippe de Vilmorin et de son épouse, Mélanie de Gaufridy de Dortan et la sœur de l'écrivain Louise de Vilmorin.

D'abord fiancée à Robert Goüin (fils de Jules Goüin) en 1918[1], elle épouse en premières noces en 1922 un cousin, Guy Marie Félix Levêque de Vilmorin (1896-1984) dont elle a une fille, Adélaïde (née en 1930, devenue Madame Pierre Oréfice). Guy et Mapie divorcent en 1932.

Elle épouse en secondes noces, en 1933, l'amiral Guillaume Christophe Marie de Toulouse-Lautrec-Montfa (1902-1985), comte de Toulouse-Lautrec, cousin du peintre Henri de Toulouse-Lautrec, dont elle a deux enfants : Constance (née en 1934, devenue Madame Maurice Dumoncel) et Charles Constantin (né en 1936, marié à Miranda Redfield).

Spécialisée en gastronomie, Mapie de Toulouse-Lautrec a suivi les cours de cuisine d'Édouard de Pomiane dès l'âge de 18 ans. Devenue journaliste, elle crée les « fiches-cuisine » du magazine Elle.

PublicationsModifier

  • Elle cuisine, menus et recettes, Fayard, 1957
  • Les recettes de Mapie, Hachette, 1958
  • Cuisine de France et du monde, Hachette, 1958
  • Elle encyclopédie : 365 jours de cuisine, Fayard, 1959
  • Entrées et desserts, Fayard, 1961
  • Cuisinez vite et bien, Hachette, 1974
  • La cuisine de Mapie, Tallandier, 2004

RéférencesModifier

  1. Le Figaro, 12 septembre 1918

AnnexesModifier