Manfred Zapatka

acteur allemand

Manfred Zapatka, né le (77 ans) à Brême, est un acteur allemand.

Manfred Zapatka
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (77 ans)
BrêmeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Site web
Distinction

Biographie et carrièreModifier

Manfred Zapatka est le fils d'un conseiller de rédaction et d'une femme au foyer. Il a grandi à Cloppenburg, où il a été diplômé du secondaire en 1962. Après ses études à l'école de théâtre Bochum (Schauspielschule Bochum), il joue au théâtre de Fribourg et d'Essen. Sa percée eut lieu au Staatstheater Stuttgart lorsque qu’il a été engagé par Claus Peymann. Il fut pendant plus de vingt ans l'un des protagonistes du théâtre de Dieter Dorn.

Son premier grand rôle au cinéma est celui du proxénète Heinz dans Utopia de Sohrab Shahid Saless, présenté au concours de la Berlinale en 1983 [1]. De nombreuses apparitions dans des séries télévisées telles Le Renard, Derrick [2], Berlin Brigade Criminelle l’ont fait connaître du grand public. Il est également narrateur de livres audio [3].

Dans Todesspiel de Heinrich Breloer, documentaire télévisé sur l'enlèvement de Hans Martin Schleyer par la Fraction armée rouge et le détournement du vol 181 de la Lufthansa à Mogadiscio, il tient le rôle du chancelier allemand Helmut Schmidt.

Il entame ensuite une collaboration étroite avec le réalisateur Romuald Karmakar : Das Himmler-Projekt (2001), Et la nuit chante (2004) qui figure sur la sélection officielle de la Berlinale 2004, Hamburger Lektionen (2006).

Manfred Zapatka était en 2004 membre de la 12e Assemblée fédérale d’Allemagne. Il a été nommé par le SPD et représentait l'état de Basse-Saxe[4].

Il vit aujourd'hui à Berlin et est acteur freelance. Il fut marié deux fois et a trois enfants y compris un enfant adopté.

Filmographie partielleModifier

FilmsModifier

Séries téléviséesModifier

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

RéférencesModifier

Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand de Manfred Zapatka