Magne-Oriental

dème de Laconie en Grèce

Le dème du Magne-Oriental (grec moderne : Δήμος Ανατολικής Μάνης, Dhímos Anatolikís Mánis) est un dème (municipalité) de la périphérie du Péloponnèse, dans le district régional de Laconie, en Grèce.

Dème du Magne-Oriental
Δήμος Ανατολικής Μάνης
Dhímos Anatolikís Mánis
Magne-Oriental
Administration
Pays Drapeau de la Grèce Grèce
Périphérie Péloponnèse
District régional Laconie
Chef-lieu Gýthio
Capitale historique Aréopoli
Capitales locales Gýthio, Ítylo, Agios Nikolaos, Kotronas
Démographie
Population 17 157 hab. (2001[1])
Densité 34 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 41′ 20″ nord, 22° 27′ 27″ est
Superficie 51 050 ha = 510,5 km2

Il a été créé sous sa forme actuelle dans le cadre du programme Kallikratis (2010) par la fusion des anciens dèmes de Gýthio, du Smýnos, d’Ítylo et du Magne-Oriental, devenus des districts municipaux.

Son siège est la localité de Gýthio, sa capitale historique celle d'Aréopoli.

SubdivisionsModifier

District du Magne-OrientalModifier

6 communautés localesː

  • Drymos
  • Exo Nymfi
  • Kokkala
  • Kotronas
  • Lágia
  • Pyrrichos

District de GýthioModifier

Une communauté municipale (Gýthio) et 17 communautés locales.

  • Agios Vasileios
  • Aigies
  • Chosiari
  • Drosopigi
  • Gytheio
  • Kalyvia
  • Karvelas
  • Karyoupoli
  • Konakia
  • Krini
  • Lygereas
  • Marathea
  • Myrsini
  • Neochori
  • Platanos
  • Sidirokastro
  • Skamnaki
  • Skoutári

District d’ÍtyloModifier

18 communautés locales, dont Ítylo.

District du SmynosModifier

10 communautés locales. Il tient son nom du fleuve Smynos ou Smènos, plus généralement connu sous les noms de Platy Potami ou Potami Vardounias (« fleuve de Vardounia », nom traditionnel de la région)[2],[3]

  • Agios Nikolaos
  • Archontiko
  • Kastania
  • Kokkina Louria
  • Melissa
  • Melitini
  • Palaiovrysi
  • Petrina
  • Prosili
  • Selegoudi

Notes et référencesModifier

  1. (el)(en)[PDF]« Résultats du recensement de la population en 2001 », 793 Ko
  2. Site de la municipalité
  3. Atlas du Péloponnèse, Anavasi, 2009