Madog ap Gruffydd

Madog ap Gruffydd
Fonction
Powys Fadog
Titre de noblesse
Prince
Biographie
Naissance
Décès
Père
Mère
Angharad ferch Owain Gwynedd (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Gruffydd Maelor II
Madog Fychan (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Madog ap Gruffydd Maelor († 1236) est un roi du nord du Powys, nommé d'après lui Powys Fadog, pendant 45 ans de 1191 à 1236[1]

OrigineModifier

Après la mort de son père Gruffydd ap Madog I Maelor, le nord du Powys est divisé entre Madog, qui reçoit Ial et Cynnlait, et son frère Owain ap Gruffydd, qui reçoit le Nanheudwy. La disparition de ce dernier en 1197 [2]permet à Madog de réunifier le Powys septentrional que l'on nomme désormais « Powys Fadog » du fait d'une déclinaison de son nom[3].

RègneModifier

Madog ap Gruffydd est initialement un allié de son voisin, le roi Llywelyn ap Iorweth mais il s'éloigne de lui à mesure que la puissance de ce dernier s'accroît[3].

Avec les Anglo-normands Madog maintient, notamment lors de la prise du pouvoir par le roi Jean sans Terre, les bonnes relations qui avaient été établies avec la Couronne par son grand-père et son père. Les problèmes domestiques rencontrés par le roi Jean d'Angleterre à partir de 1215 poussent Madog à s'éloigner de lui et à se rapprocher de Llywelyn le Grand et, lors de la signature du traité de Worcester en 1218, il est amené à reconnaître avec les autres princes gallois la suprématie de Llewelyn comme prince de Galles [3],[4]

Fondation de l'abbaye de Valle CrucisModifier

Madog est aussi un fidèle de l'Église et le il fonde une abbaye cistercienne à Llangollen dans la vallée de la Croix (Valle Crucis) pour des moines de l'abbaye voisine de Strata Marcella. C'est dans ce sanctuaire qu'il est inhumé lors de sa mort en 1236[5] Toutefois l'endroit exact de sa sépulture est inconnu[6]

Union et PostéritéModifier

Madog ap Gruffydd épouse Esyllt (Isolda) et laisse cinq fils et une fille [7] :

  • Gruffydd Maelor II, Gruffydd Iâl († en 1238) qui succède à son père,
  • Gruffudd Iâl, mort 1238
  • Maredudd († 1256), Hywel († peut-être en 1268) et
  • Hywel, mort 1268.
  • Madog Fychan († 1269) ainsi qu'une fille
  • Angharad [3].



Précédé par :
Gruffyd Maelor Ier
Prince de Powys du Nord Suivi par :
Gruffydd Maelor II

Notes et référencesModifier

  1. (en) Timothy Venning, The Kings & Queens of Wales, Mill Brimscombe Port Stroud, Amberley Publishing,, (ISBN 9781445615776), p. 125.
  2. Brut y Tywysogion: AD 1197 p. 259
  3. a b c et d Mike Ashley « Madog & Owain ap Gruffyd Maelor » dans The Mammoth Book of British Kings & Queens, éd. Robinson, Londres, 1998, (ISBN 1841190969), p. 370-371.
  4. Brut y Tywysogion: AD 1218 p. 305.
  5. Brut y Tywysogion: AD 1236 p. 325.
  6. D.H. Evans BA, FSA - Valle Crucis Abbey (2008)
  7. David Walker Medieval Walles Cambridge Press 1990, (ISBN 0521311535) « The princes of northern Powys 1160-1177 » p. 91.

SourcesModifier

  • Mike Ashley « Tableau généalogique 18. Wales (5) Medival Powys » et « Madog & Owain ap Gruffyd Maelor » in The Mammoth Book of British Kings & Queens, éd. Robinson, Londres, 1998, (ISBN 1841190969), pp. 370-371 et 366.