Ouvrir le menu principal

Macrauchenia

genre de mammifères
Macrauchenia
Description de cette image, également commentée ci-après
Macrauchenia patachonica (le plus grand) et Phenacodus primaevus (le plus petit).
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Infra-classe Eutheria
Super-ordre  Meridiungulata
Ordre  Litopterna
Famille  Macraucheniidae

Ordre

 Macrauchenia
Owen, 1838

Espèces de rang inférieur

  • Macrauchenia patachonica (espèce type)
  • Macrauchenia ullomensis
  • Macrauchenia boliviensis

Macrauchenia est un genre éteint de mammifères de l'ordre des Litopterna, avec un corps rappelant celui des chameaux et une trompe courte. Il a vécu du Miocène supérieur (Tortonien) jusqu'à la fin du Pléistocène, soit il y a environ entre 9 Ma (millions d'années) et 11 700 ans. Ses fossiles sont connus en Amérique du Sud et principalement en Argentine.

Sommaire

DescriptionModifier

De la taille d'un cheval, Macrauchenia mesurait 3 mètres de long, 1,80 mètre de haut et pesait de 700 à 1 000 kg.

Vu qu'il s'agit de l'ordre des ongulés ayant un nombre impair de doigts, et que Macrauchenia possède trois doigts à chaque membre, cela avait déjà été conjecturé par Charles Darwin, le découvreur du premier fossile[1].

PaléobiologieModifier

La trompe leur servait comme une lèvre préhensile pour attraper, déplacer des objets et comme outil d'usage général, qui, uni à son habileté pour esquiver ses ennemis (selon les études réalisées sur la structure des articulations des pattes[2]) indique une certaine intelligence.

ClassificationModifier

La génétique démontre sa parenté avec l'ordre des Perissodactyla[3].

 
Illustration d'un M. patachonica par Robert Bruce Horsfall.
 
Illustration
 
Dent d'un Macrauchenia patachonica.
 
Crâne et vertèbres d'un Macrauchenia patachonica.

Notes et référencesModifier

  1. Le Macrauchenia, l’animal « le plus étrange jamais découvert », a trouvé sa famille, in Le Monde, 27 juin 2017.
  2. (es) « Megafauna » (consulté le 21 novembre 2012)
  3. (en) Michael Westbury, Sina Baleka, Axel Barlow, Stefanie Hartmann, Johanna L.A. Paijmans, Alejandro Kramarz, Analía M Forasiepi, Mariano Bond, Javier N. Gelfo, Marcelo A. Reguero, Patricio López-Mendoza, Matias Taglioretti, Fernando Scaglia, Andrés Rinderknecht, Washington Jones, Francisco Mena, Guillaume Billet, Christian de Muizon, José Luis Aguilar, Ross D.E. MacPhee & Michael Hofreiter, « A mitogenomic timetree for Darwin’s enigmatic South American mammal Macrauchenia patachonica », Nature, vol. 8, no 15951,‎ (DOI 10.1038/ncomms15951)