Ouvrir le menu principal

Maôche
Image illustrative de l’article Maôche
Maôche

Autre nom Maouche
Lieu d’origine Nord ouest de l'Ardèche, Lozère, Haute-Loire
Place dans le service Plat principal
Température de service Chaude
Ingrédients Estomac de porc farci de chou, de pommes de terre, de chair à saucisse, de carottes, de pruneaux et relevée de baies de genièvre
Mets similaires Hog maw (en)
Accompagnement vin rosé
faugères, collioure, corbières, saint-chinian et minervois
vin rouge primeur
côtes-du-vivarais, coteaux-de-l'ardèche et vin de pays de l'Ardèche

La maôche, aussi orthographiée maouche, est une spécialité culinaire du sud du Massif central. Mais pour rendre la prononciation la plus proche de la réalité phonétique, il conviendrait de l'écrire en français « mawtche ».

Sommaire

DescriptionModifier

 
Découpe d'une maouche.

La maôche, de l'occitan maucha, est un estomac de porc farci, selon les variantes locales, de chou, de pommes de terre, de chair à saucisse, de carottes, de pruneaux et relevée de baies de genièvre. L'estomac farci est d'abord cuit au bouillon, ou à la vapeur, puis éventuellement rôti au four.

Agrémenté localement de pommes de terre, de pruneaux ou de carottes, ce plat hivernal est très apprécié pour sa consistance. Les restes se réchauffent facilement. On coupe une tranche de la taille voulue que l'on réchauffe à la poêle comme on cuirait un steak.

LocalisationModifier

Il s'agit d'une spécialité du nord-ouest de l'Ardèche, reprise également dans les départements Lozère (région de Langogne) et de la Haute-Loire.

Accord mets/vinModifier

Ce mets s'accorde particulièrement avec les vins régionaux. On peut choisir un vin rosé en provenance des AOC faugères, collioure, corbières, saint-chinian et minervois[1]. Cette saucisse aux herbes s'accorde aussi avec un vin primeur, comme ceux fournis par les vignerons ardéchois lors de la Fête de la maôche et des vins primeurs organisée chaque année par la confrérie de la Maôche[2].

Liens externesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier