Ouvrir le menu principal

Maître général de l'ordre des Prêcheurs

liste d'un projet Wikimedia

Les maîtres généraux sont élus à la tête de l’ordre des Prêcheurs (dominicains) depuis la fondation de celui-ci par Dominique de Guzmán, plus connu sous le nom de saint Dominique, en 1215. Ils sont élus démocratiquement dans le cadre des chapitres généraux qui se tiennent en session délibérative et élective.

Normalement, l'expression maître général n'est pas adéquate. Le titre officiel est simplement maître de l'Ordre. L'usage courant tend pourtant à parler de maître général.

L'assemblée qui pourvoit à son choix est formée par les anciens maîtres de l'ordre, s'ils sont en vie et aptes à participer, de tous les prieurs et définiteurs provinciaux, ou des vicaires, s'ils ne peuvent être présents, et d'autres délégués provenant de chaque province.

La charge du maître de l'Ordre a une durée de neuf ans et n'est pas reconductible ; en qualité de supérieur religieux, l'obéissance de tous les dominicains lui est due pendant son mandat, qu'il commence immédiatement après son élection. Le maître de l'Ordre dispose d'une large autorité - à la différence d'autres ordres - même s'il décide avec l'aide de la curie généralice, en ce qui concerne nombre de sujets. Il préside et convoque la curie généralice ainsi que, tous les trois ans, les chapitres généraux (qui ont une fonction délibérative).

Le premier maître de l'Ordre à recevoir formellement ce titre en 1221 fut saint Raymond de Peñafort au chapitre de Bologne, peu avant la mort de Dominique.

L'ordre dominicain a fait naître de nombreux saints, bienheureux, vénérables ou serviteurs de Dieu. Il a aussi dans ses rangs de nombreux cardinaux et évêques et deux papes, Benoît XI et saint Pie V. Celui-ci préféra conserver son habit de dominicain plutôt que de riches ornements et c'est depuis lui que les papes s'habillent d'une simple soutane blanche.

Le maître de l'Ordre était jusqu'au 5 septembre 2010 un Argentin, le très révérend père Carlos Azpiroz Costa, élu par le Chapitre général convoqué à Providence aux États-Unis, en 2001. Son successeur, le père Bruno Cadoré, a été élu le 5 septembre 2010 par le Chapitre général convoqué à Rome.

Sommaire

1216-1300Modifier

1301-1400Modifier

1401-1500Modifier

1501-1600Modifier

1601-1720Modifier

1721-1798Modifier

1798-1904Modifier

1904 à nos joursModifier

Voir aussiModifier