Méthyltrichlorosilane

composé chimique

Méthyltrichlorosilane
Methyltrichlorosilane-2D.png     MeSiCl3-Spartan-MP2-CM-3D-balls.png
Structure du méthyltrichlorosilane
Identification
Nom UICPA trichloro(méthyl)silane
Synonymes

trichlorométhylsilane

No CAS 75-79-6
No ECHA 100.000.821
No CE 200-902-6
PubChem 6399
SMILES
InChI
Apparence liquide incolore d'odeur piquante
Propriétés chimiques
Formule CH3Cl3Si  [Isomères]
Masse molaire[1] 149,479 ± 0,007 g/mol
C 8,04 %, H 2,02 %, Cl 71,15 %, Si 18,79 %,
Propriétés physiques
fusion −90 °C[2]
ébullition 60 °C[2]
Solubilité décomposition violente au contact de l'eau
Masse volumique 1,29 g·cm-3[2]
d'auto-inflammation 500 °C[2]
Point d’éclair −15 °C[2]
Pression de vapeur saturante 17,9 kPa[2] à 20 °C
Précautions
SGH[2]
SGH02 : InflammableSGH07 : Toxique, irritant, sensibilisant, narcotique
Danger
H225, H315, H319, H335, EUH014, P302+P352, P304+P340, P305+P351+P338 et P403+P235
Transport[2]
   1250   
Écotoxicologie
DL50 2 060 mg·kg-1[2] (souris, oral)

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le méthyltrichlorosilane est un composé chimique de formule SiCl3CH3. Il se présente sous la forme d'un liquide incolore à l'odeur piquante rappelant celle de l'acide chlorhydrique HCl(aq). Il s'agit d'un composé réactif utilisé principalement pour former des polymères de siloxane interconnectés.

Il est produit essentiellement à l'aide de la synthèse de Müller-Rochow, ou synthèse directe, en faisant réagir du chlorométhane CH3Cl avec du silicium élémentaire en présence d'un catalyseur à base de cuivre le plus souvent au-dessus de 250 °C[3] :

3 CH3Cl + Si → SiCl3CH3 + C2H4 + H2.

Bien qu'il s'agisse de la principale voie de synthèse à ce jour dans la production de silicone, elle demeure peu efficace pour ce qui concerne la production du méthyltrichlorosilane[4] ; afin d'accroître la proportion de ce composé par rapport au principal produit de la réaction, qui demeure le diméthyldichlorosilane SiCl2(CH3)2, on réduit la quantité de catalyseur utilisée.

Notes et référencesModifier

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a b c d e f g h i et j Entrée « Trichloro(methyl)silane » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 7 décembre 2012 (JavaScript nécessaire)
  3. (en) Lutz Rösch, Peter John et Rudolf Reitmeier, « Silicon Compounds, Organic », Ullmann's Encyclopedia of Industrial Chemistry,‎ (lire en ligne) DOI:10.1002/14356007.a24_021
  4. (en) Eugene G. Rochow, « The Direct Synthesis of Organosilicon Compounds », Journal of the American Chemical Society, vol. 67, no 6,‎ , p. 963–965 (lire en ligne) DOI:10.1021/ja01222a026