Lycée français René-Verneau de Gran Canaria

Lycée français
René-Verneau
de Gran Canaria
Image illustrative de l’article Lycée français René-Verneau de Gran Canaria
Lycée français René-Verneau de Gran Canaria
Devise Deux cultures, trois langues
Dos culturas, tres idiomas
Généralités
Création 1974
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Coordonnées 27° 59′ 30″ nord, 15° 22′ 15″ ouest
Adresse Carretera de Taliarte, s/n
35214 Gran Canaria
Site internet lfgrancanaria.com
Cadre éducatif
Réseau Mission laïque française
(depuis 1986)
Type Établissement géré en pleine responsabilité administrative, pédagogique et financière par la Mlf[1]
Directeur Loïc Chatton
Population scolaire 408 (en 2017)
Niveau De la toute petite section de maternelle à la terminale
Niveaux homologués : primaire, collège, seconde
Formation Diplôme national du brevet, Baccalauréat, Bachibac
Certifications en langues : anglais (Cambridge English), espagnol (DELE), français (DELF)
Langues étudiées espagnol, anglais
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Grande Canarie
(Voir situation sur carte : Grande Canarie)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Îles Canaries
(Voir situation sur carte : Îles Canaries)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Afrique
(Voir situation sur carte : Afrique)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Monde
(Voir situation sur carte : Monde)
Point carte.svg

Le Lycée français René-Verneau de Gran Canaria ou Lycée français René-Verneau ou Lycée français de Gran Canaria (en espagnolLiceo Francés de Gran Canaria) est un établissement scolaire français à l'étranger, créé en 1974, situé à Telde. Telde est une ville de 100 000 habitants situé à 20 km de Las Palmas de Gran Canaria, capitale de l'île de Grande Canarie dans les îles Canaries (Espagne). Le lycée fait partie depuis 1986 du réseau mlfmonde de la Mission laïque française (Mlf)[2],[3].

PrésentationModifier

Le Lycée français René Verneau propose un enseignement laïque, plurilingue et interculturel[4],[5] aux 408 élèves qui composent son effectif, de la toute petite section de la maternelle à la terminale (niveaux homologués par l'AEFE : primaire, collège, seconde). Il prépare au diplôme national du brevet, au baccalauréat, au Bachibac et aux certifications de langues en français (DELF), espagnol (DELE) et anglais (Cambridge English), et dispense les langues suivantes : espagnol et anglais[2],[6].

Il doit son nom à René Verneau (1852-1938), anthropologue français spécialiste des Îles Canaries.

Notes et référencesModifier

  1. Jean-Christophe Deberre (directeur de publication), Michel Bur (directeur de la rédaction), Aude Buclon (coordination) et Alexis Oukkal (conception et réalisation graphiques), Annuaire des établissements du réseau de la Mission laïque française OSUI 2017-2018, Mission laïque française, , 164 p. (ISSN 2260-8605, lire en ligne [PDF]), p. 10.
  2. a et b Jean-Christophe Deberre (directeur de publication), Michel Bur (directeur de la rédaction), Aude Buclon (coordination) et Alexis Oukkal (conception et réalisation graphiques), Annuaire des établissements du réseau de la Mission laïque française OSUI 2017-2018, Mission laïque française, , 164 p. (ISSN 2260-8605, lire en ligne [PDF]), p. 70.
  3. André Thévenin, La Mission laïque française à travers son histoire : 1902-2002, Paris, Mission laïque française, , 240 p. (lire en ligne [PDF]), p. 224.
  4. Aurélie Lemaître, « Mission laïque française : La laïcité comme pédagogie », Ouest-France,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mai 2018).
  5. « Charte de l'association » [PDF], sur Mission laïque française, (consulté le 7 mai 2018).
  6. « Présentation du Lycée français - Mlf - René Verneau », sur YouTube, Mission laïque française, (consulté le 8 mai 2018).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier