Luxembourgite
Catégorie II : sulfures et sulfosels[a]
Image illustrative de l’article Luxembourgite
Cristal de luxembourgite dans de la dolomite. Photographie de l'échantillon type (C MnhnL).
Général
Formule chimique AgBi4CuPbSe8AgCuPbBi4Se8
Identification
Masse formulaire[b] 1 846,2 ± 0,3 uma
Ag 5,84 %, Bi 45,28 %, Cu 3,44 %, Pb 11,22 %, Se 34,21 %,
Couleur gris
Système cristallin monoclinique
Réseau de Bravais P21/m

Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

La luxembourgite est un minéral de la classe des sulfures et sulfosels, de composition AgCuPbBi4Se8. Son nom, adopté en avril 2019 par l'Association internationale de minéralogie[1], fait référence au Luxembourg, où le minéral a été découvert en 2012 par Jean-Baptiste Burnet, collaborateur scientifique de la section de minéralogie du MNHN.

DescriptionModifier

La luxembourgite se présente sous la forme de cristaux microscopiques, dont la longueur moyenne est de 200 µm et l'épaisseur de 5 µm[2].

CristallographieModifier

La luxembourgite, isostructurale avec la watkinsonite Cu2PbBi4(Se,S,Te)8[3] et la litochlebite Ag2PbBi4Se8[4], est monoclinique de groupe d'espace P21/m. Ses paramètres de maille sont a = 13,002(1) Å, b = 4,1543(3) Å, c = 15,312(2) Å et β = 108,92(1)°[1].

Localité typeModifier

Ce minéral, extrêmement rare, a été découvert dans un chantier de la Société électrique de l'Our[5] à proximité de l'ancienne mine de cuivre de Stolzembourg, au Luxembourg[6],[7]. L'holotype (échantillon type) est conservé dans les collections du Musée national d'histoire naturelle.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. La classification des minéraux choisie est celle de Strunz, à l'exception des polymorphes de la silice, qui sont classés parmi les silicates.
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.

RéférencesModifier

  1. a et b (en) « New minerals and nomenclature approved by IMA CNMNC in April and May 2019 », sur Mindat.org (consulté le 25 mai 2019).
  2. « "Découverte spectaculaire": La Luxembourgite, un nouveau minéral trouvé au Luxembourg! », RTL 5minutes,‎ (lire en ligne, consulté le 24 mai 2019).
  3. (en) « Watkinsonite », sur Mindat.org (consulté le 25 mai 2019).
  4. (en) « Litochlebite », sur Mindat.org (consulté le 25 mai 2019).
  5. « Société Électrique de l'Our » (consulté le 27 septembre 2019).
  6. « Appelez-la «AgCuPbBi4Se» ou «Luxembourgite» », L'essentiel,‎ (lire en ligne, consulté le 24 mai 2019).
  7. (en) S. Philippo, F. Hatert, Y. Bruni et P. Vignola, « Luxembourgite, IMA 2018-154 », Mineralogical Magazine, vol. 83,‎ , p. 323-328.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

  • Travaux scientifiques du Musée national d'histoire naturelle (Ferrantia 49), Inventaire minéralogique du Luxembourg : Stolzembourg, Schimpach, Goesdorf, Luxembourg, Simon Philippo, , 152 p. (ISSN 1682-5519, OCLC 886671264, lire en ligne)