Ludwig Schongauer

peintre allemand
Ludwig Schongauer
Image dans Infobox.
Naissance
Décès
Activités

Ludwig Schongauer, né vers 1440 et mort en 1494, est un peintre et graveur allemand.

L'éléphant par Ludwig Schongauer, Vienne, Albertina

BiographieModifier

Schongauer est né à Augsbourg dans une famille d'artistes Alsaciens, s'installant plus tard à Colmar[1]. Son père Caspard était orfèvre et il avait trois frères. Deux de ses frères Georg et Paul devinrent eux-mêmes orfèvres, tandis que son troisième frère était le célèbre peintre et graveur Martin Schongauer. On pense que Martin et Ludwig ont été les élèves du peintre Gaspard Isenmann.

ŒuvresModifier

PeinturesModifier

  • L'Arrestation du Christ (volet d'un autel)
  • Le Christ devant Pilate
  • La Résurrection

GravuresModifier

L'œuvre gravé attribué Ludwig Schongauer compte quatre estampes au burin conservés chacune en un unique exemplaire. Toutes datées des années 1490, elles ont été attribuées au peintre en raison de la présence du monogramme "L+S", proche de celui de son frère, Martin Schongauer[2]. Cependant cette identification ne fait pas l'unanimité parmi les spécialistes[3].

DessinsModifier

Plusieurs dessins à l'encre lui sont également attribués. Ils sont conservés, entre autres, au Kupferstich-Kabinett de Dresde, à celui de Bâle et à Leipzig.

Notes et référencesModifier

  1. « Schongauer Family Brief Biography » (consulté le )
  2. (en) Nicholas Stogdon et Lothar Schmitt, Ludwig Schongauer to Martin Schongauer, Amsterdam, Hertzberger, coll. « Hollstein, Friedrich W. H.: Hollstein's German engravings, etchings and woodcuts 1400 - 1700 » (no 49), (ISBN 978-90-75607-40-6)
  3. Naß Markus, « Stellung und Bedeutung des Monogramms Martin Schongauers in der Graphik des 15. Jahrhunderts », in Martin Schongauer. Druckgraphik im Berliner Kupferstichkabinett, Berlin : [s.n.], 1991, p. 55.
  4. « ALBERTINA online - Datenbanksuche », sur sammlungenonline.albertina.at (consulté le )
  5. « ALBERTINA online - Datenbanksuche », sur sammlungenonline.albertina.at (consulté le )

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • (de) Hubert Janitschek, « Schongauer, Ludwig », dans Allgemeine Deutsche Biographie (ADB), vol. 34, Leipzig, Duncker & Humblot, , p. 734 f
  • Daniela Müller, « Zur Ludwig Schongauer-Problematik », in Le beau Martin. Etudes et mises au point, Colmar, Musée d’Unterlinden, 1994, p. 307‑314.
  • (de) Moraht-Fromm, Anna: Ludwig Schongauer und die anderen…., in: Spätmittelalter am Oberrhein, Maler und Werkstätten, 2001, page 31–40
  • (en) Nicholas Stogdon et Lothar Schmitt, Ludwig Schongauer to Martin Schongauer, Amsterdam, Hertzberger, coll. « Hollstein, Friedrich W. H.: Hollstein's German engravings, etchings and woodcuts 1400 - 1700 » (no 49), (ISBN 978-90-75607-40-6)

Liens externesModifier