Dans la mythologie celtique irlandaise, Luchta est le dieu-charpentier des Tuatha Dé Danann, il appartient à la classe artisanale et relève donc de la troisième fonction de production (voir Fonctions tripartites indo-européennes de Georges Dumézil).

MythologieModifier

Hiérarchie des Tuatha Dé Danann[1]Modifier

- hors classe :

  • Lug Samildanach (dieu primordial)

- fonction sacerdotale :

- fonction guerrière :

  • Ogme (dieu de la magie guerrière)
  • Nuada (royauté)

- fonction artisanale :

  • Goibniu (dieu forgeron)
  • Credne (dieu bronzier)
  • Luchta (dieu charpentier)

- participent aux trois fonctions :

- déesse féminine unique connue sous les formes :

  • Brigit (déesse des poètes, des forgerons et des médecins)
  • Étain ou Eithne (reine d’Irlande, mère de tous les dieux)
  • Boand (autre nom de Brigit, déesse éponyme de la Boyne)
  • Mórrígan (déesse guerrière, ou bien de la souveraineté)

LuchtaModifier

Dans le récit du Cath Maighe Tuireadh qui narre la guerre qui oppose les dieux aux Fomoires, il est chargé de travailler le bois des lances ; ses frères sont Goibniu et Credne, fils de Brigid et de Tuireann.

ComplémentsModifier

NotesModifier

  1. Christian-J. Guyonvarc'h et Françoise Le Roux, Les Druides, page 422.

BibliographieModifier