Ouvrir le menu principal

Louisa Wall

femme politique néo-zélandaise
Louisa Wall
Louisa Wall.jpg
Fonctions
Député à la Chambre des représentants de Nouvelle-Zélande
Manurewa (en)
depuis le
Député à la Chambre des représentants de Nouvelle-Zélande
Manurewa (en)
-
Député à la Chambre des représentants de Nouvelle-Zélande
Manurewa (en)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (47 ans)
TaupoVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
Jusqu'en Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Louisa Hareruia WallVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Université de Waikato
Taupo-nui-a-Tia College (en)
Université Massey
Waikato Institute of Technology (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Parti politique
Membre de
51e parlement de Nouvelle-Zélande (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Taille
1,75 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Masse
80 kgVoir et modifier les données sur Wikidata
Spécialité
Équipe

Louisa Wall, née le à Taupo[1], est une femme politique néo-zélandaise, membre du Parti travailliste.

BiographieModifier

Wall est d'origine maorie (des iwi Ngāti Tūwharetoa (en)) et Waikato (en)). Elle est titulaire d'un master en politique sociale de l'université MasseyAlbany, dans l'aire urbaine d'Auckland)[1].

Ancienne membre de l'équipe nationale de netball et de l'équipe de Nouvelle-Zélande de rugby à XV féminin, elle fait partie de l'équipe championne du monde lors de la Coupe du monde de rugby à XV féminin 1998[1].

Elle devient représentante de Manurewa au Parlement de Nouvelle-Zélande en 2008, remplaçant un collègue qui quitte ses fonctions, mais perd son siège lors des législatives la même année. En avril 2011, elle entre à nouveau au Parlement à la suite de la vacance d'un siège travailliste, puis est réélue lors des législatives en novembre[2].

Elle est ouvertement lesbienne et est l'auteur de l'amendement qui modifie la définition du mariage, adopté le par le Parlement néo-zélandais, et ouvrant le droit au mariage aux couples de même sexe[3].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) Biographie de Louisa Wall sur le site internet du Parti travailliste de Nouvelle-Zélande.
  2. (en) "Louisa Wall back in Parliament", New Zealand Herald, 6 avril 2011.
  3. La Nouvelle-Zélande légalise le mariage homosexuel, Le Monde, 17 avril 2013.