Louis Perego

écrivain et homme de radio français
Louis Perego
Image dans Infobox.
Louis Perego en novembre 2021.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Écrivain, personnalité de la radioVoir et modifier les données sur Wikidata
Rédacteur à
L'Écrou (d) (années 1980)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Annette Foëx (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Personnes liées
André Boiron (d), Patrice Berger, Winfried Veit (d), Bernard BolzeVoir et modifier les données sur Wikidata
Prononciation

Louis Perego, né le dans le 3e arrondissement de Lyon, est un écrivain français principalement connu pour ses travaux autobiographiques traitant de l'incarcération, ainsi que pour son engagement militant. Il est également un homme de radio : il a cofondé Radio d'ici, radio dans laquelle il est impliqué depuis ses débuts.

BiographieModifier

Né en 1948 dans une famille pauvre qui compte sept enfants, Louis Perego doit quitter l’école à 14 ans après le certificat d’Études Primaires. Il est d’abord apprenti chaudronnier, puis ouvrier dans la banlieue lyonnaise avant d’être incorporé pour le service national dans l’infanterie. Un contre appel lui vaut 15 jours de cachot. Il se lance dans le braquage de banques pour échapper à l'usine.

Entre 1970 et 1994[1], Louis Perego effectue 18 années de réclusion[2] dont une grande partie à l’isolement à cause de son militantisme. Il lit beaucoup, reprend des études grâce à l’association de cours par correspondance « Auxilia » puis à l’obstination d’un professeur de psychologie de Lyon 2.

Il est également un homme de radio, travaillant plusieurs années pour Radio pluriel qu'il intègre par l'entremise de Patrice Berger[3], avant de monter Radio d'ici en 1996 basée à Saint-Julien-Molin-Molette[4].

Œuvres et activitésModifier

OuvragesModifier

  • 1990 : Retour à la case prison (autobiographie), Éditions ouvrières, réédité en 2018 chez Jean-Pierre Huguet éditeur
  • 1993 : Vigilances, lettres par-dessus les murs (correspondance), coécrit avec Jean-Yves Loude et Nadjib Boussada, Aléas éditeur
  • 1995 : Le coup de grâce (autobiographie), Éditions de l’Atelier
  • 2018 : Une longue peine (récits), Édition la passe du vent, collectif
  • 2018 : Nico (roman), auto-édition

ThéâtreModifier

ActeurModifier

  • 2017 : « Une longue peine » de Didier Ruiz, Compagnie des Hommes, distribution : André Boiron, Annette Foëx, Éric Jayat, Alain Pera, Louis Perego[5].

Films documentairesModifier

  • 2019 : « L’écriture en prison » de Jacques Joubert

Notes et référencesModifier

  1. « Louis Perego, un homme de paroles », sur La Vie.fr (consulté le )
  2. Mireille Debard, « LIVRE. Perego donne «le Coup de grâce» », sur Libération.fr, (consulté le )
  3. Louis Perego, Le coup de grâce, Editions de l'Atelier, (ISBN 978-2-7082-3109-2, lire en ligne)
  4. « Louis Perego, du mitard à la scène », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le ).
  5. Gilles Renault, « «Une longue peine», thérapie de troupe », sur Libération (consulté le ).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :