Llywarch ap Hyfaidd

Llywarch ap Hyfaidd (mort c. 904) est roi du Dyfed vers c. 893 jusqu'à la conquête de son royaume vers 904 par Cadell de Ceredigion[1] et de Seisyllwg et son fils Hywel Dda.

Llywarch ap Hyfaidd
Biographie
Décès
Père
Fratrie
Enfant
Elen ferch Llywarch (d)Voir et modifier les données sur Wikidata


ContexteModifier

Après la mort de Llywarch, le royaume passe brièvement entre les mains de son frère Rhodri, mais Hywel consolide peu après son pouvoir en incorporant le Dyfed dans les domaines de son père afin de constituer le nouveau royaume de Deheubarth [2]

La tradition galloise ultérieure rapporte que Hywel Dda hérite du Dyfed pacifiquement par sa supposée union avec la fille de Llywarch nommée Elen de la même manière que son arrière grand-père Merfyn Frych ap Gwriad aurait acquis le royaume de Gwynedd, son grand-père Rhodri le Grand le royaume de Powys, et son propre père celui de Ceredigion, alors que de telles dévolutions en lignes féminines n'avaient pas leur place dans le Droit gallois de cette époque. Toutefois les agressions répétées de Cadell et d'Hywel contre Hyfaidd sont mentionnées dans l'ouvrage d' Asser: Histoire du roi Alfred[1].

Notes et référencesModifier

  1. a et b Wolcott, Darrell. Ancient Wales Studies: "The Legendary Kingdom of Seisyllwg". Consulté 8 février 2019.
  2. (en) Kari Maund The Welsh Kings: Warriors, warlords and princes. The history Press, Stroud 2006 (ISBN 9780752429731) p. 57-58

BibliographieModifier

  • (en) Mike Ashley The Mammoth Book of British Kings & Queens Robinson (London 1998) (ISBN 1841190969) « LLywarch ap Hyffaid » p. 139