Ouvrir le menu principal

Lizzie Borden a-t-elle tué ses parents ?

Téléfilm américain réalisé par Nick Gomez
Lizzie Borden a-t-elle tué ses parents ?
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo promotionnel du téléfilm.

Titre original Lizzie Borden Took an Ax
Réalisation Nick Gomez
Scénario Stephen T. Kay
Acteurs principaux
Sociétés de production Peace Out Productions
Sony Pictures Television
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame biographique
Durée 87 minutes
Première diffusion

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Lizzie Borden a-t-elle tué ses parents ? (Lizzie Borden Took an Ax) est un téléfilm biographique américain réalisé par Nick Gomez et diffusé le sur Lifetime.

Le téléfilm raconte l'histoire de Lizzie Borden qui fut la principale suspecte d'une affaire judiciaire autour du double meurtre à la hache de son père et de sa belle-mère en 1892 à Fall River aux États-Unis. Il contient néanmoins des éléments fictionnels et spéculatifs, l'affaire n'ayant jamais été résolue.

En France, il a été diffusé pour la première fois le sur TF1[1].

Succès d'audience lors de la diffusion, il donna naissance à une suite sous forme de mini-série de huit épisodes, intitulée The Lizzie Borden Chronicles et diffusée l'année suivante, toujours sur Lifetime.

Sommaire

SynopsisModifier

En août 1892 à Fall River dans le Massachusetts, Lizzie Borden, une enseignante de l'École du dimanche, retrouve le cadavre de son père, brutalement assassiné à la hache. Quand les autorités arrivent, un second corps est retrouvé, celui de la belle-mère de Lizzie.

Plus l'enquête avance, plus les preuves semblent pointer Lizzie du doigt. Malgré l'aide de son avocat, qui pense qu'une femme ne pourrait jamais commettre quelques choses d'aussi violent, Lizzie est jugée. L'affaire commence de plus en plus à faire du bruit et Lizzie devient alors l'une des figures les plus célèbre du pays.

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

DistributionModifier

  • Source et légende : Version française (VF) via le carton de doublage lors de la diffusion sur TF1.

AccueilModifier

AudienceModifier

Aux États-Unis, lors de sa première diffusion le sur Lifetime, le téléfilm a réuni 4,4 millions de téléspectateurs, un très bon score pour la chaîne, faisant de lui le programme le plus regardé de la soirée sur le câble[2].

En plus de son succès à la télévision, le téléfilm était le programme le plus commenté sur Twitter de la soirée. Le lendemain de sa diffusion, il fût mis en ligne sur le site de la chaîne, permettant à ce dernier d'attirer le plus de monde depuis novembre 2012[2].

Le taux d'audience du téléfilm, additionné à celui de son précédent téléfilm, Les Enfants du péché, permet à la chaîne de devenir la chaîne câblé la plus regardée du mois de janvier 2014[2].

CritiquesModifier

Le téléfilm a divisé la critique. Sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes, il recueille 43 % de critiques positives, avec une note moyenne de 5,62/10 sur la base de 14 critiques collectées[3].

Sur le site Metacritic, il obtient un score de 55/100 sur la base de 12 critiques collectées[4].

Suite en mini-sérieModifier

Article détaillé : The Lizzie Borden Chronicles.

Suite au succès du téléfilm, Lifetime annonce avoir commandée une mini-série pour faire suite à la série et mettant en scène la vie de Lizzie entre la fin de son procès et le départ d'Emma, avec le retour de Christina Ricci et Clea DuVall dans le rôle des sœurs Borden.

Composée de huit épisodes, cette mini-série intitulée The Lizzie Borden Chronicles a été diffusée entre le et le . Alors que le téléfilm mélangeait faits-réels, fiction et spéculations, la mini-série est quasi-entièrement une œuvre de fiction[5].

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier