Liste des rois du Wessex

page de liste de Wikipédia

Le Wessex, qui doit son nom au peuple des Saxons de l'Ouest, est l'un des principaux royaumes de l'Angleterre anglo-saxonne.

Carte du Wessex.

Sa fondation est attribuée à Cerdic, un chef de guerre saxon qui aurait débarqué en Angleterre en 495 selon la Chronique anglo-saxonne. Cependant, le récit de la Chronique a toutes les caractéristiques d'une légende, et le royaume des Saxons de l'Ouest semble trouver ses origines dans la vallée de la Tamise plutôt que sur les côtes du Hampshire. L'histoire du Wessex ne commence à devenir fiable qu'à partir du début du VIIe siècle, avec le règne de Cynegils, premier roi chrétien. Les dates de règne restent très incertaines jusqu'à Cædwalla, à la fin du VIIe siècle.

À partir du IXe siècle, les invasions vikings en Angleterre entraînent la disparition de tous les autres royaumes anglo-saxons, au point qu'Alfred le Grand peut prendre le titre de « roi des Anglo-Saxons ». Le processus d'unification de l'Angleterre se poursuit durant la première moitié du Xe siècle. La conquête de la Northumbrie en 927 par Æthelstan, le petit-fils d'Alfred, marque la naissance du royaume d'Angleterre, qui continue à être gouverné par la maison de Wessex avec quelques interruptions jusqu'en 1066.

ListeModifier

Nom Dates de règne Notes
Yorke[1] ODNB[2] Keynes[3]
Cerdic 538554 VIe siècle 519534 Personnage semi-légendaire.
Cynric 554581 VIe siècle 534560 Personnage semi-légendaire, fils ou petit-fils de Cerdic.
Ceawlin 581588 574/575 ? – 591/592 560593 Fils de Cynric. Deuxième bretwalda.
Ceol 588594 591 ? – 597 591597 ? Fils de Cutha ou Cuthwulf, un fils de Cynric, et donc neveu de Ceawlin.
Ceolwulf 594611 597611 ? 597611 ? Fils de Cutha/Cuthwulf, et frère de Ceol.
Cynegils 611642 611642 611642 ? D'ascendance variable selon les sources : fils de Ceol, de Ceolwulf, de Cutha, de Cuthwine ou de Cuthwulf. Premier roi des Saxons de l'Ouest converti au christianisme.
Cwichelm 611 ? – 636 Fils de Cynegils, associé au pouvoir par son père.
Cenwalh 642673 642672 642672 Fils de Cynegils. Il est chassé par Penda de Mercie pendant trois ans (645-648).
D'après Bède, le royaume est divisé entre plusieurs roitelets à la mort de Cenwalh et le reste une quinzaine d'années avant sa réunification par Cædwalla. Parmi ces roitelets, on compte peut-être Cenfus et Cenred.
Seaxburh 673674 672674 ? 672674 ? Femme de Cenwalh. Elle est la seule femme à apparaître dans les listes de rois anglo-saxons.
Æscwine 674676 674 ? – 676 674676 Fils de Cenfus, descendant de Cynric par une branche cadette.
Centwine 676685/686 676685 676685 ? Fils de Cynegils ? Déposé par Cædwalla.
Cædwalla 685/686688 685688 685688 Descendant de Ceawlin. Abdique. Mort le .
Nom Dates de règne Notes
Ine 688726 Fils de Cenred, descendant de Ceawlin. Abdique.
Æthelheard 726740 Beau-frère d'Ine ?
Cuthred 740756 Parent (frère ?) d'Æthelheard.
Sigeberht 756757 Parent éloigné de Cuthred. Déposé (et tué ?) par Cynewulf.
Cynewulf 757786 Assassiné par Cyneheard, le frère de Sigeberht.
Beorhtric 786802
Ecgberht 802839 Fils d'Ealhmund, communément identifié au roi du Kent Ealhmund, présenté par la Chronique anglo-saxonne comme un descendant d'Ingild, frère d'Ine.
Æthelwulf 839858 Fils d'Ecgberht. Roi du sud-est de l'Angleterre dès 825. Contraint de partager le royaume avec son fils Æthelbald en 855.
Æthelbald 858860 Fils d'Æthelwulf. Roi de la moitié du royaume dès 855.
Æthelberht 860866 Fils d'Æthelwulf.
Æthelred 866871 Fils d'Æthelwulf.
Alfred 871899 Fils d'Æthelwulf. Il prend le titre de « roi des Anglo-Saxons ».

Arbre généalogiqueModifier

Les premières générations sont incertaines, en particulier l'ascendance de Cynegils. Les liens de parenté entre les rois du VIIIe siècle sont inconnus.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Cerdic
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Creoda ?
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Cynric
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ceawlin
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Cuthwulf
 
 
 
 
 
 
 
Ceolwulf
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Cutha
 
 
 
 
 
 
 
 
Ceol
 
Ceolwulf
 
 
 
 
 
Cuthgils
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ceadda
 
 
 
Cuthwulf ?
 
 
 
 
 
 
 
Cynegils
 
 
 
 
 
 
 
Cenferth
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Cenberht
 
 
 
Ceolwald
 
Cwichelm
 
Cenwalh
 
Seaxburh
 
Centwine
 
Cenfus
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Cædwalla
 
Mul
 
Cenred
 
Cuthred
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Æscwine
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ine
 
Ingild
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Eoppa
 
Æthelheard
 
Cuthred
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Eafa
 
Sigeberht
 
Cyneheard
 
Cynewulf
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ealhmund
 
 
 
Beorhtric
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ecgberht
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Æthelwulf
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Æthelbald
 
Æthelberht
 
Æthelred
 
Alfred
 

RéférencesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Simon Keynes, « Appendix I: Rulers of the English, c. 450–1066 », dans Michael Lapidge, John Blair, Simon Keynes et Donald Scragg (éd.), The Wiley Blackwell Encyclopedia of Anglo-Saxon England, Wiley Blackwell, , 2e éd. (ISBN 978-0-470-65632-7).
  • (en) Barbara Yorke, Kings and Kingdoms of Early Anglo-Saxon England, Londres, Seaby, , 218 p. (ISBN 1-85264-027-8).

Articles connexesModifier