Ouvrir le menu principal

Liste des publications des aventures de Valérian et Laureline

page de liste de Wikipédia

Valérian, agent spatio-temporel, série de bande dessinée de science-fiction créée par Jean-Claude Mézières, dessinateur, Pierre Christin, scénariste, et Évelyne Tranlé, coloriste, est publiée, en histoire à suivre à raison de 2 planches par semaine, à partir du numéro 420 de Pilote du 9 novembre 1967[1], la première aventure ne sera éditée en albums par Dargaud qu’en 1970. Cette série est l'une des plus anciennes et des plus connues de la presse dessinée française avec désormais plus de quarante ans d'existence. En 2007, pour le quarantième anniversaire de la création de la série, et avec la parution de L'Ordre des Pierres, la série est rebaptisée Valérian et Laureline. Au fur et à mesure des réimpressions des albums, leurs couvertures portent désormais Valérian et Laureline en lieu et place de Valérian agent spatio-temporel.

Cette série de science-fiction connait un succès international, puisqu'elle est traduite dans de nombreuses langues et éditée dans de nombreux pays.

SérieModifier

Publiée à l’origine en 1967 dans les pages du journal Pilote en histoire à suivre à raison de 2 planches par semaine[2], la première aventure ne sera éditée en albums par Dargaud qu’en 1970.

La série Valérian et Laureline comprend à ce jour 29 aventures publiées en 22 albums. Les auteurs ont prévu une trentième aventure dont l’album est attendu en 2010. Les amoureux de la série redoutent que cela ne soit la fin d’une belle histoire, mais Jean-Claude Mézières et Pierre Christin auront alors 72 ans et la série 43 ans. Quant à Valérian et Laureline, ils sont toujours aussi jeunes, le temps n’a pas de prise sur eux. C’est la série de BD qui aura duré le plus longtemps avec les mêmes auteurs. Astérix le gaulois créé en 1959 par René Goscinny et Albert Uderzo ou Blueberry créé 4 ans avant Valérian par Jean-Michel Charlier et Jean Giraud, ami d’études de Mézières[3],[4], ont tous les deux perdu leur scénariste.

Les amateurs de la série partagent les différentes aventures en deux cycles :

  • le cycle temporel, comprenant les 15 aventures rattachées à l’histoire de Galaxity (14 publiées à ce jour en 13 albums). Elles forment ensemble une histoire à suivre, l'histoire de la Terre de Galaxity du XXVIIe siècle, s'étendant sur une période de temps de l'an mil au XXXVe siècle ;
  • le cycle spatial, comprenant les 15 autres aventures (y compris les 7 publiées dans Super Pilote Pocket) éditées en 8 albums et 1 hors série. Ces aventures peuvent se lire indépendamment les unes des autres sans avoir à respecter un fil chronologique.

Il faut ajouter trois autres albums hors série :

Aventures publiéesModifier

dans Super Pilote PocketModifier

1969 - Le Grand Collectionneur 16 planches dans Super Pilote Pocket no 3
1969 - Les Engrenages d’Uxgloa 16 planches dans Super Pilote Pocket no 4
1969 - Tsirillitis l’astéroïde 16 planches dans Super Pilote Pocket no 5
1969 - La Planète triste 16 planches dans Super Pilote Pocket no 6
1969 - Drôles de spécimens 16 planches dans Super Pilote Pocket no 7
1970 - Le Fflumgluff de l’amitié 16 planches dans Super Pilote Pocket no 8
1970 - Triomphe de la technique 16 planches dans Super Pilote Pocket no 9

dans PiloteModifier

1967 - Valérian contre les mauvais rêves 30 planches dans Pilote no 420 à 434
1968 - La Cité des eaux mouvantes 28 planches dans Pilote no 455 à 468 et couverture du no 455
1969 - Terres en flammes 28 planches dans Pilote no 491 à 505 et couverture du no 492
1969 - L'Empire des mille planètes 47 planches dans Pilote no 520 à 541 et couverture du no 522
1970 - Le Pays sans étoile 44 planches dans Pilote no 569 à 592 et couverture du no 570
1971 - Bienvenue sur Alflolol 46 planches dans Pilote no 632 à 653 et couverture du no 632
1973 - Les Oiseaux du Maître 46 planches dans Pilote no 709 à 722

dans Pilote mensuelModifier

1975 - L'Ambassadeur des Ombres 46 planches dans Pilote mensuel no 14 à 17 et 3 planches résumé dans no 15 à 17 et une demi-planche annonce NB dans no 13
1976 - Sur les terres truquées 46 planches dans Pilote mensuel no 31 à 34 et 3 planches résumé NB dans no 32 à 34
1978 - Les Héros de l’équinoxe 46 planches dans Pilote mensuel no 47 à 50
1980 - Métro Châtelet direction Cassiopée 46 planches NB dans Pilote mensuel no 70 à 73
1981 - Brooklyn station terminus cosmos 46 planches NB dans Pilote mensuel no 82 à 85
1983 - Les Spectres d'Inverloch 46 planches dans Pilote mensuel no 110 à 117 et 8 demi-planches résumé dans no 111 à 117 et couverture du no 110
1985 - Les Foudres d'Hypsis 46 planches dans Pilote mensuel no 128 à 135 et 7 planches résumé dans no 129 à 135 et planche annonce dans no 128

Autres publicationsModifier

1988 - Sur les frontières 62 planches NB dans France Soir no 13.657 à 13.721
1998 - L'Orphelin des astres 50 planches dans Télé Poche no 1689 et suivant

Albums hors sérieModifier

HS2 - Mézières et Christin avec… 1983 Dargaud[5] – 96 pages – 86 planches
TT - Les Spectres d’Inverloch 1985 Dargaud[6],[7] – 95 planches et 1 lithographie numérotée signée - Tirages de tête à 1350 exemplaires numérotés signés
Les Foudres d’Hypsis
OM1 - Les Mauvais Rêves 1986 Dargaud Omnibus no 1[8],[9] – 121 planches
La Cité des eaux mouvantes
Le Grand Collectionneur
Drôles de spécimens
OM2 - L’Empire des mille planètes 1988 Dargaud Omnibus no 2[10],[11] – 140 planches
Le Pays sans étoile
Bienvenue sur Alflolol
HC1 - Les habitants du ciel 1991 Dargaud[12] – 68 pages
HC2 - Les habitants du ciel 2 2000 Dargaud[13] – 12 pages
I1 - Les Mauvais Rêves 2007 Dargaud L'Intégrale, volume 1[14] – 130 planches, 5 anciennes couvertures et 9 pages d’avant-propos de Stan Barets
La Cité des eaux mouvantes
Terres en flammes
L’Empire des mille planètes
I2 - Le Pays sans étoile 2008 Dargaud L'Intégrale, volume 2[15] – 138 planches, 3 anciennes couvertures, 2 planches redessinées et 9 pages avant-propos de Stan Barets
Bienvenue sur Alflolol
Les Oiseaux du Maître
I3 - L'Ambassadeur des Ombres 2009 Dargaud L'Intégrale, volume 3[16] – 140 planches, 3 anciennes couvertures et 11 pages avant-propos de Stan Barets
Sur les terres truquées
Les Héros de l'équinoxe
I4 - Métro Châtelet Direction Cassiopée 2009 Dargaud L'Intégrale, volume 4[17] – 196 planches, avant-propos de Stan Barets
Brooklyn Station Terminus Cosmos
Les Spectres d'Inverloch
Les Foudres d'Hypsis
I5 - Sur les frontières 2011 Dargaud L'Intégrale, volume 5[18] – 204 planches, avant-propos de Stan Barets
Les armes vivantes
Les cercles du pouvoir

Albums édités par DargaudModifier

Cycle temporelModifier

0 - Les Mauvais Rêves 1981 Ratdaud – 30 planches en nuances de gris édition pirate à 200 exemplaires
2000 Dargaud – 30 planches plus 11 planches Les Astéroïdes de Shimballil
1 - La Cité des eaux mouvantes 1970 Dargaud[19] – 47 planches
1977 Dargaud[20],[21] – nouvelle couverture
1978 Dargaud 16/22 no 22
1988 Dargaud Press Pocket no 7008
1998 Dargaud – nouvelle couverture
2 - L’Empire des mille planètes 1971 Dargaud – 47 planches
1972 Dargaud/Elf - édition brochée
1977 Dargaud 16/22 no 4
1989 Dargaud Press Pocket no 7019
1998 Dargaud – nouvelle couverture
6 - L’Ambassadeur des Ombres 1975 Dargaud[22] – 46 planches
1982 Dargaud 16/22 no 132
1998 Dargaud – nouvelle couverture
9 - Métro Châtelet direction Cassiopée 1980 Dargaud[23] – 46 planches
1998 Dargaud – nouvelle couverture
10 - Brooklyn station terminus cosmos 1981 Dargaud[24] – 46 planches
1998 Dargaud – nouvelle couverture
11 - Les Spectres d’Inverloch 1984 Dargaud[6] – 46 planches
1998 Dargaud – nouvelle couverture
12 - Les Foudres d’Hypsis 1985 Dargaud[25],[26] – 46 planches
1998 Dargaud – nouvelle couverture
13 - Sur les frontières 1988 Dargaud[27],[28] – 62 planches
1998 Dargaud – nouvelle couverture
15 - Les Cercles du pouvoir 1994 Dargaud[29],[30] – 62 planches
18 - Par des temps incertains 2001 Dargaud[31] – 55 planches plus 2 planches de schéma temporel
19 - Au bord du Grand Rien 2004 Dargaud[32] – 46 planches
20 - L’Ordre des Pierres 2007 Dargaud[33] – 47 planches
21 - L’OuvreTemps 2010 Dargaud[34] – 54 planches

Cycle spatialModifier

HS1 - Par les chemins de l’espace 1979 Dargaud 16/22 no 54
1997 Dargaud[35] – 111 planches
3 - Le Pays sans étoile 1972 Dargaud[36] – 44 planches
1979 Dargaud 16/22 no 42
1989 Dargaud Press Pocket no 7034
1998 Dargaud – nouvelle couverture
4 - Bienvenue sur Alflolol 1972 Dargaud[37] – 46 planches
1980 Dargaud 16/22 no 79
1998 Dargaud – nouvelle couverture
5 - Les Oiseaux du Maître 1973 Dargaud – 46 planches
1981 Dargaud 16/22 no 97
1998 Dargaud – nouvelle couverture
7 - Sur les terres truquées 1977 Dargaud[38] – 46 planches
1984 Dargaud 16/22 no 169
1998 Dargaud – nouvelle couverture
8 - Les Héros de l’équinoxe 1978 Dargaud[39] – 46 planches
1998 Dargaud[40] – nouvelle couverture
14 - Les Armes vivantes 1990 Dargaud[41],[42] – 54 planches
1998 Dargaud[43] – nouvelle couverture
16 - Otages de l’Ultralum 1996 Dargaud[44],[45] – 59 planches
17 - L’Orphelin des astres 1998 Dargaud[46] – 50 planches

Hors cycleModifier

22 - Souvenirs de futurs 2013 Dargaud – 46 planches

Tirage des éditionsModifier

Il n'existe pas de chiffres officiels des tirages des différents albums de Valérian et Laureline. La série fait partie des cinq plus grosses ventes d'albums de bandes dessinées dites franco-belges de son éditeur Dargaud[47]. Stan Barets cite le chiffre de plus de 2 500 000 exemplaires pour l'ensemble de la série[48]. Mézières estime le tirage d'une première édition à 100 000 exemplaires auxquels s'ajoutent ensuite les rééditions[49], l'album La Cité des eaux mouvantes, toutes éditions confondues, aurait été tiré entre 300 000 et 400 000 exemplaires[50]. Il donne aussi le chiffre de 25 000 exemplaires pour le tirage de la première édition des Habitants du ciel et comme il restait en stock quelques milliers d'exemplaires, un rhabillage et un supplément Les Habitants du ciel 2 sont venus à bout des invendus[51].

L'ensemble des 27 albums, tous confondus y compris les hors séries, totalisent 63 éditions et rééditions[52] auxquelles il faut rajouter les 3 éditions de l'intégrale et la réédition du volume 1, soit 67 éditions et rééditions pour 30 albums. Le diptyque Inverloch-Hypsis est le seul album de Valérian et Laureline édité en tirage de tête à 1 350 exemplaires.

Éditions étrangèresModifier

Les aventures de Valérian et Laureline ont été traduites et publiées dans tous les pays[49] en 16 langues (allemand, anglais, brésilien, danois, espagnol, finlandais, islandais, italien, japonais, lituanien, néerlandais, norvégien, polonais, portugais, suédois, turc)[N 1], occasionnant quelquefois des changements de noms.

Valérian et Laureline s’appellent :

  • Valerian et Veronique en allemand ;
  • Linda & Valentin en danois, norvégien et suédois ;
  • Varerian et Rōrurinnu (ヴァレリアンロールリンヌ) en japonais ;
  • Valeriano et Laurelinos en lituanien ;
  • Ravian et Laureline en néerlandais ;
  • Walerian et Laurelina en polonais.

Édition en langue allemandeModifier

Les aventures de Valerian und Veronique[N 2] sont d'abord publiées en langue allemande[53], dans le magazine Zack des éditions Coral Verlag de Hambourg :

  • no 23 à 31 de 1973 - Die Stadt der tosenden Wasser (La cité des eaux mouvantes)
  • no 32 à 39 de 1973 - Willkommen auf Alflolol (Bienvenue sur Alflolol)
  • no 5 à 10 de 1974 - Im Reich der tausend Planeten (L'Empire des Mille Planètes)

Elles sont ensuite éditées, à partir de 1978, en albums par Carlsen Comics[54] de Hambourg :

Édition en langue anglaiseModifier

Une seule des aventures de Valérian et Laureline est publiée en langue anglaise, Ambassador of the Shadows (L'Ambassadeur des Ombres), dans quatre numéros de Heavy Metal en 1981 (Volume 4, numéro 10 de janvier 1981, au Volume 5, numéro 1 d'avril 1981)[55].

Dargaud USA a édité aux États-Unis, entre 1981 et 1984, Ambassador of the Shadows (L'Ambassadeur des Ombres), World Without Stars (Le Pays sans étoile), Welcome to Alflolol (Bienvenue sur Alflolol) et Heroes of the Equinox (Les Héros de l'équinoxe) et les mêmes au Royaume-Uni par Hodder-Dargaud, en 1984 et 1985. Mais la société Dargaud USA renonça assez rapidement car le marché américain est peu perméable aux albums au format franco-belge.

Une nouvelle tentative est faite en juillet 1996 aux États-Unis par Fantasy Flight Publishing, éditeur de Roseville (Minnesota), en noir et blanc et au format américain, avec Heroes of the Equinox (Les Héros de l'équinoxe) en même temps que des histoires de Spirou et Lucky Luke, malheureusement sans suite.

En novembre 2004, l'éditeur américain iBooks publie Valérien: New Future Trilogy (ISBN 0-7434-8674-9) sous-titré The Greatest Science Fiction Graphic Novel Series in the World (la plus grande série de roman graphique de science-fiction). Cette édition au format américain regroupe On the Frontiers (Sur les frontières), The Living Weapons (Les Armes vivantes) et The Circles of Power (Les Cercles du pouvoir). Cet album a été nommé pour Special Award for Excellence in Presentation en 2005 aux Harvey Award.

L'éditeur de bandes dessinées britannique de Canterbury, Cinebook Ldt, aurait racheté les droits de Valérian et Laureline, pour une édition en anglais, normalement à partir de 2010.

Édition en langue brésilienneModifier

La série a été publié en tant que dans le journal O Globo dans les années 1980[56],[57]

Cinq aventures de Valérian e Laureline sont éditées au Brésil par la maison d'édition Meribérica do Brasil de Rio de Janeiro filiale de Meribérica/Líber de Lisbonne :

  • 1983 Os Heróis do Equinócio (Les Héros de l'Equinoxe, 1978)
  • 1983 Metro Châtelet, Direcção Cassiopeia (Métro Châtelet Direction Cassiopée, 1980)
  • 1984 Estação Brooklyn Terminar Cosmos (ISBN 972-45-0306-2) (Brooklyn Station Terminus Cosmos, 1981)
  • 1986 Os Fantasmas de Inverloch (Les spectres d'Inverloch, 1984)
  • 1986 As Iras de Hypsis (Les foudres d'Hypsis, 1985)

La re-publication de l'intégrale des aventures de Valérian et Laureline au Brésil, il a été fait par SESI-SP Editora, à partir de mai 2017 à cause du film.[57]

Édition en langue danoiseModifier

Les aventures de Valérian et Laureline sont éditées en langue danoise par l'éditeur de Copenhague Forlaget Carlsen dans le même temps où sa filiale de Hambourg édite les albums en langue allemande. Les albums sont édités sous le nom de Linda og Valentin au désespoir des auteurs sans que ceux-ci aient été consultés pour ce changement de nom[58].

Liste des albums :

  1. Storbyen der druknede (La Cité des eaux mouvantes)
  2. De Tusinde Planeters Imperium (L'Empire des mille planètes)
  3. Landet uden stjerner (Le Pays sans étoiles)
  4. Velkommen til Alflolol (Bienvenue sur Alflolol)
  5. Herskerens Fugle (Les Oiseaux du maître)
  6. Skyggernes Ambassadør (L'Ambassadeur des Ombres)
  7. I den Falske Verden (Sur les terres truquées)
  8. Jævndøgnets Helte (Les Héros de l'équinoxe)
  9. Metro Chatelet, retning Cassiopeia (Métro Châtelet, direction Cassiopée)
  10. Brooklyn Station, Endestation Kosmos (Brooklyn station terminus cosmos)
  11. Spøgelset fra Inverloch (Les Spectres d'Inverloch)
  12. Tordenkilen fra Hypsis (Les Foudres d'Hypsis)
  13. Over Ukendte Grænser (Sur les frontières)
  14. De Levende Våben (Les Armes vivantes)
  15. Magtens Cirkler (Les Cercles du pouvoir)
  16. Ultralummets Gidsler (Otages de l'Utralum)
  17. Hittebarnet fra Stjernerne (L'Orphelin des astres)
  18. Gennem Usikre Tider (Par des temps incertains)
  19. På Randen af det Store Intet (Au bord du grand rien)
  20. Stenenes Orden (L'Ordre des Pierres)
  21. Onde Drømme (Les Mauvais Rêves)
  22. Ad Rummets Veje (Par les chemins de l'espace )
  23. Folk og fæ i himmelrummet (Les Habitants du ciel)

Édition en langue espagnoleModifier

Édition en langue finlandaiseModifier

Deux aventures, Tuhannen planeetan valtakunta (L'Empire des mille planètes), en 1973, et Karannut planeetta (Le Pays sans étoiles), en 1974, de Valerian ja Laureline sont publiées en finnois par le magazine Zoom de l'éditeur de presse d'Helsinki Sanoma Osakeyhtiö. À partir de 2002 et jusqu'en 2004, le magazine Mustanaamio a publié sept aventures : Varjojen lähettiläs (L'Ambassadeur des Ombres) et Päiväntasauksen sankarit (Les Héros de l'équinoxe) en 2002, Liikkuvien vetten kaupunki (La Cité des eaux mouvantes) et Tuhannen planeetan valtakunta (L'Empire des mille planètes) en 2003, Karannut planeetta (Le Pays sans étoile), Paluu Alflololille (Bienvenue sur Alflolol) et Isännän linnut (Les Oiseaux du maître) en 2004.

Elles ont aussi été éditées en album par trois éditeurs finlandais[59] :

Otava de 1974 à 1976 :

  • 1974 Liikkuvien vetten kaupunki (La Cité des eaux mouvantes, 1970)
  • 1975 Tuhannen planeetan valtakunta (L'Empire des mille planètes, 1971)
  • 1975 Karannut planeetta (Le Pays sans étoiles, 1972)
  • 1976 Alflolol, vallattu planeetta (Bienvenue sur Alflolol, 1972)

Tammi en 1985

  • 1985 Varjojen lähettiläs (L'Ambassadeurs des Ombres, 1975)
  • 1985 Päiväntasauksen sankarit (Les Héros de l'équinoxe, 1978)

Jalava depuis 1987 :

  • 1987 Isännän linnut (Les Oiseaux du maître, 1973)
  • 1993 Liikkuvien vetten kaupunki (La Cité des eaux mouvantes, 1970)
  • 1994 Tuhannen planeetan valtakunta (L'Empire des mille planètes, 1971)
  • 1995 Auringoton planeetta (Le Pays sans étoiles, 1972)
  • 1988 Väärennetty maailma (Sur les terres truquées, 1977)
  • 1988 Pariisista Kassiopeiaan (Métro Châtelet Direction Cassiopée, 1980)
  • 1989 Brooklynistä kosmokseen (Brooklyn Station Terminus Cosmos, 1981)
  • 1989 Rajoilla (Sur les frontières, 1988)
  • 1990 Inverlochin aaveet (Les Spectres d'Inverloch, 1984)
  • 1990 Hypsiksen salamat (Les Foudres d'Hypsis, 1985)
  • 1990 Elävät aseet (Les Armes vivantes, 1990)
  • 1991 Pahat unet (Mézières avec..., 1983)
  • 1992 Taivaan asukkaat (Les Habitants du Ciel, 1991)
  • 1995 Vallan piirit (Les Cercles du pouvoir, 1994)
  • 1997 Ultralumin panttivangit (Les Otages de l'Ultralum, 1996)
  • 1998 Tähtitarhojen orpo (L'Orphelin des astres, 1998)
  • 2001 Epävarmoina aikoina (Par des temps incertains, 2001)
  • 2004 Suuren tyhjyyden reunalla (Au bord du grand rien , 2004)
  • 2005 Paluu Alflololille (Bienvenue sur Alflolol, 1972)
  • 2005 Varjojen lähettiläs (L'Ambassadeurs des Ombres, 1975)
  • 2007 Kivien järjestys (L'Ordre des Pierres, 2007)

Édition en langue islandaiseModifier

  • 1979 Þúsund stjarna veldið (L'Empire des mille planètes, 1971)
  • 1999 Valdabrautin (Les Cercles du pouvoir, 1994)

Édition en langue italienneModifier

Édition en langue japonaiseModifier

Édition en langue lituanienneModifier

Une seule aventure de Valeriano Ir Laurelinos est éditée en lituanien, Pasaulis être žvaigždžiu (Le Pays sans étoile).

Édition en langue néerlandaiseModifier

En 1968, un an après Pilote, le magazine Pep, de l'éditeur De Geïllustreerde Pers d'Amsterdam, publie sous le titre De vierde Dimensie (La Quatrième Dimension) la première aventure Les Mauvais Réves.

À peu près en même temps où les éditions Dargaud éditent en France les aventures de Valérian et Laureline, les éditions Dargaud-Benelux éditent les mêmes albums de Ravian en Laureline en langue néerlandaise pour la Flandre et les Pays-Bas :

  • 1968 - De vierde dimensie (Les Mauvais Réves, 1983/2000)
  • 1969 - Het woedende water (La Cité des eaux mouvantes, 1970)
  • 1970 - Het keizerrijk der 1000 planeten (L'Empire des mille planètes, 1971)
  • 1971 - Land zonder sterren (Le Pays sans étoiles, 1972)
  • 1972 - Het verloren volk (Bienvenue sur Alflolol, 1972)
  • 1974 - Vogels van de Meester. (Les Oiseaux du maître, 1973)
  • 1975 - De ambassadeur der schaduwen (L'Ambassadeurs des Ombres, 1975)
  • 1976 - De vale schepper (Sur les terres truquées, 1977)
  • 1978 - De helden van equinox (Les Héros de l'Équinoxe, 1978)
  • 1980 - Halte Chatelet richting Cassiopeia (Métro Châtelet Direction Cassiopée, 1980)
  • 1981 - Brooklyn station, eindpunt Kosmos (Brooklyn Station Terminus Cosmos, 1981)
  • 1984 - Verschijningen op Inverloch (Les Spectres d'Inverloch, 1984)
  • 1985 - De banvloek van Hypsis (Les Foudres d'Hypsis, 1985)
  • 1988 - Aan de grenzen (Sur les frontières, 1988)
  • 1990 - De levende wapens (Les Armes vivantes, 1990)
  • 1994 - De sferen van de macht (Les Cercles du pouvoir, 1994)
  • 1996 - Gijzelaars van het Ultralum (Les Otages de l'Ultralum, 1996)
  • 1998 - De wees van de sterren (L'Orphelin des astres, 1998)
  • 2001 - Onzekere tijden (Par des temps incertains, 2001)
  • 2004 - Aan de rand van het grote niets (Au bord du grand rien, 2004)
  • 2007 - De orde van de megalieten (L'Ordre des Pierres, 2007)

Édition en langue norvégienneModifier

L'éditeur norvégien, J.W. Cappelens Forlag, édite 9 aventures de Valentin og Linda :

  • Byen som druknet (La Cité des eaux mouvantes)
  • De tusen planeters imperium (L'Empire des mille planètes)
  • Landet uten stjerne (Le Pays sans étoile)
  • Velkommen til Alflolol (Bienvenue sur Alflolol)
  • Skyggenes ambassadør (L'Ambassadeur des ombres)
  • Vårjevndøgnets helter (Les Héros de l'équinoxe)
  • Neste stasjon Châtelet (Métro Châtelet, direction Cassiopée)
  • Endestasjon Kosmos (Brooklyn station, terminus Cosmos)
  • Ved grensene (Sur les frontières)

Édition en langue polonaiseModifier

Une seule aventure de Walerian i Laurelina, Ambasador cieni (L'Ambassadeurs des Ombres), est publiée en langue polonaise dans les numéros 2, 3 et 4 de l'année 1998 de la revue Świat Komiksu.

Quatre aventures sont éditées en albums :

  • Miasto niespokojnych wód (1990) et Głębiny Nowego Jorku (Les Profondeurs de New York) (2003), (La Cité des eaux mouvantes)
  • Cesarstwo Tysiąca Planet (1990), (L'Empire des mille planètes)
  • Kraina bez gwiazd (1991), (Le Pays sans étoiles)
  • Witajcie na Alflololu (1991), (Bienvenue sur Alflolol)

Édition en langue portugaiseModifier

Le magazine Jornal da Banda Desenhada de l'éditeur Liber-Expresso publie en janvier 1983 dans les no 23 et 24 O País sem estrelas (Le Pays sans étoiles, 1972).

Les aventures de Valérian e Laureline sont éditées au Portugal[60] par Meribérica/Líber de Lisbonne :

  • 1980 A Cidade das Águas Movediças (ISBN 972-45-0-166-3) (La Cité des eaux mouvantes, 1970)
  • 1980 Benvindo a Alflolol (Bienvenue sur Alflolol, 1972)
  • 1981 O País sem estrelas (ISBN 972-45-0572-3) (Le Pays sans étoiles, 1972)
  • 1981 Os Pássaros do Senhor (Les Oiseaux du maître, 1973)
  • 1982 Nas Terras Programadas (Sur les terres truquées, 1977)
  • 1983 Os Heróis do Equinócio (ISBN 972-45-0417-4) (Les Héros de l'Equinoxe, 1978)
  • 1983 Metro Chatelet, Direcção Cassiopeia (Métro Châtelet Direction Cassiopée, 1980)
  • 1983 Pelos Caminhos do Espaço (Par les Chemins de l'Espace, 1979)
  • 1984 Estação Brooklyn, Terminal Cosmos (Brooklyn Station Terminus Cosmos, 1981)
  • 1986 Os Fantasmas de Inverloch (Les spectres d'Inverloch, 1984)
  • 1986 As Iras de Hypsis (Les foudres d'Hypsis, 1985)
  • 1989 Sobre as Fronteiras (Sur les frontières, 1988)
  • 1990 O Império dos Mil Planetas (L'Empire des mille planètes, 1971)
  • 1991 Armas Vivas (ISBN 972-45-0094-2) (Les armes vivantes, 1990)
  • 1992 Os Habitantes do Céu (Les Habitants du Ciel, 1991)
  • 1993 O Embaixador das Sombras (L'Ambassadeur des Ombres, 1975)
  • 1995 Os Círculos do Poder (ISBN 972-45-1180-4) (Les cercles du pouvoir, 1994)
  • 1997 Reféns do Ultralum (ISBN 972-45-1261-4) (Les otages de l'Ultralum, 1996)
  • 1999 O Órfão dos Astros (ISBN 972-45-1428-5) (L'orphelin des astres, 1998)
  • 2001 Por Tempos Incertos (ISBN 972-45-1688-1) (Par des temps incertains, 2001)

Le dernier album paru en langue portugaise est édité par Edições Asa de Porto :


La re-publication des aventures de Valérian et Laureline en langue portugaise, il a été fait par Asa/O Público à partir de mai 2017 à cause du film.

  • 2017 Sonhos Maus / A Cidade das Águas Movediças

Édition en langue suédoiseModifier

Une des aventures de Linda och Valentin, De onda drömmarna (Les mauvais rêves) est publiée, de novembre 1986 à janvier 1987, par Tung Metall de l'éditeur Epix Förlag de Stockholm, la version suédoise de Heavy Metal. Le magazine Fantomen, un magazine suédois basée autour le comic strip "The Phantom", publie sept aventures :

  • no 5 et 6 de 2002 - Ambassadören som försvann (L'Ambassadeur des Ombres, 1975)
  • no 11 et 12 de 2002 - Vårdagjämningens hjältar (Les Héros de l'Equinoxe, 1978)
  • no 25 et 26 de 2002 - Härskarens fåglar (Les Oiseaux du Maître, 1973)
  • no 7 et 8 de 2003 - Det stigande vattnets stad (La Cité des eaux mouvantes, 1970)
  • no 18 et 19 de 2003 - De tusen planeternas rike (L'Empire des mille planètes, 1971)
  • no 1 et 2 de 2004 - Stjärnlös värld (Le Pays sans étoile, 1972)
  • no 7 et 8 de 2004 - Kampen om Teknorog (Bienvenue sur Alflolol, 1972)

L'éditeur suédois Bonnier Carlsen Bokförlag du groupe Bonnier de Stockholm édite les 18 albums de la série :

  • 1975 - Stjärnlös värld (Le pays sans étoile, 1972)
  • 1975 - Kampen om Teknorog (Bienvenue sur Alflolol, 1972)
  • 1976 - Härskarens fåglar (Les Oiseaux du Maître, 1973)
  • 1976 - Ambassadören som försvann (L'Ambassadeur des Ombres, 1975)
  • 1977 - De tusen planeternas rike (L'Empire des mille planètes, 1971)
  • 1977 - Den falska världen (Sur les terre truquées, 1977)
  • 1978 - Det stigande vattnets stad (La Cité des eaux mouvantes, 1970)
  • 1979 - Vårdagjämningens hjältar (Les Héros de l'équinoxe, 1978)
  • 1981 - Tåg till Cassiopeja (Métro Châtelet, direction Cassiopée, 1980)
  • 1981 - Tåg från Brooklyn (Brooklyn Station, terminus Cosmos, 1981)
  • 1984 - Spöket på Inverloch (Les Spectres d'Inverloch, 1984)
  • 1986 - Hypsis blixtar (Les Foudres d'Hypsis, 1985)
  • 1989 - Bortom okända gränser (Sur les frontières, 1988)
  • 1991 - De levande vapnen (Les Armes vivantes, 1990)
  • 1994 - Maktens cirklar (Les Cercles du pouvoir, 1994)
  • 1996 - Hotet mot Ultralum (Otages de l'Ultralum, 1996)

Édition en langue turqueModifier

L'éditeur turc d'Istanbul, Remzi Kitabevi[61], édite deux aventures de Valerian ve Laureline traduite par Demir Alp Serezli, Taskin Sular Kenti (ISBN 978-975-14-0849-5) (La cité des eaux mouvantes) et Bin Gezegen Imparatorlugu (ISBN 978-975-14-0877-8) (L'Empire des mille planètes).

NotesModifier

  1. Les aventures de Valérian sont aussi parues en bengali dans un journal et en arabe pour un journal saoudien. Une édition pirate des Héros de l'équinoxe, assez fidèlement redessinée, existe en chinois (O. Maltret, DBD (2001), p. 20).
  2. Le changement de nom de Laureline en Veronique, entraine quelques incohérences puisque seul le texte est traduit et les dessins sont non retouchés. Il est possible de remarquer dans Lebende Waffen (Les armes vivantes) sur une affiche le nom de Laureline en cyrillique ЛОРЕЛИНА (Laurelina) qui ne correspond évidemment pas à Veronique

RéférencesModifier

  1. S. Barets (2007) p. 7
  2. H. Filippini (1977) p. 28
  3. O. Maltret (2001) p. 6
  4. N. Anspach et B. Mouchard Auracan (1998) p. 32
  5. Mézières et Christin avec… (ISBN 2-205-02513-9)
  6. a et b Les Spectres d’Inverloch (ISBN 2-205-02517-1)
  7. Les Spectres d’Inverloch (ISSN 0758-4563)
  8. Omnibus n° 1 (ISBN 2-205-03103-1)
  9. Omnibus n° 1 (ISSN 0757-794X)
  10. Omnibus n° 2 (ISBN 2-205-03692-0)
  11. Omnibus n° 2 (ISSN 0757-794X)
  12. Les habitants du ciel (ISBN 2-205-03921-0)
  13. Les habitants du ciel 2 (ISBN 2-205-04996-8)
  14. L’Intégrale, volume 1 (ISBN 978-2-205-06016-4)
  15. L’Intégrale, volume 2 (ISBN 978-2-205-06037-9)
  16. L’Intégrale, volume 3 (ISBN 978-2-205-06038-6)
  17. L’Intégrale, volume 4 (ISBN 978-2-205-06039-3)
  18. L’Intégrale, volume 5 (ISBN 978-2-205-06040-9)
  19. La Cité des eaux mouvantes dépôt légal 2e trim 1970 n° 1018 éditeur n° 457
  20. La Cité des eaux mouvantes (ISBN 2-205-00457-3)
  21. La Cité des eaux mouvantes (ISSN 0758-4563)
  22. L’Ambassadeur des Ombres (ISBN 2-205-00905-2)
  23. Métro Châtelet direction Cassiopée (ISBN 2-205-01688-1)
  24. Brooklyn station terminus cosmos (ISBN 2-205-01871-X)
  25. Les Foudres d’Hypsis (ISBN 2-205-03032-9)
  26. Les Foudres d’Hypsis (ISSN 0758-4563)
  27. Sur les frontières (ISBN 2-205-03542-8)
  28. Sur les frontières (ISSN 0758-4563)
  29. Les Cercles du pouvoir (ISBN 2-205-04120-7)
  30. Les Cercles du pouvoir (ISSN 0758-4563)
  31. Par des temps incertains (ISBN 2-205-05186-5)
  32. Au bord du Grand Rien (ISBN 2-205-05373-6)
  33. L’Ordre des Pierres (ISBN 9782205057232)
  34. L'OuvreTemps (ISBN 9782205060263)
  35. Par les chemins de l’espace (ISBN 2-205-04456-7)
  36. Le Pays sans étoile dépôt légal 1e trim 1972 n° 5779/2 éditeur n° 598
  37. Bienvenue sur Alflolol dépôt légal 3e trim 1972 n° 6557/2 éditeur n° 640
  38. Sur les terres truquées (ISBN 2-205-01127-8)
  39. Les Héros de l’équinoxe (ISBN 2-205-01236-3)
  40. Les Héros de l’équinoxe (ISBN 2-205-04732-9)
  41. Les Armes vivantes (ISBN 2-205-03901-6)
  42. Les Armes vivantes (ISSN 0758-4563)
  43. Les Armes vivantes (ISBN 2-205-04656-X)
  44. Otages de l’Ultralum (ISBN 2-205-04295-5)
  45. Otages de l’Ultralum (ISSN 0758-4563)
  46. L’Orphelin des astres (ISBN 2-205-04567-9)
  47. G. Kane et G. Groth, Comics Journal (2004), p. 88-112.
  48. S. Barets, Intégrale 1 (2007), p. 9.
  49. a et b O. Maltret, DBD (2001), p. 20.
  50. O. Thierry, Zoo (2009), p. 10.
  51. BoDoï n°11 (2004), p. 66.
  52. Fiche Valérian sur la base de données de BD Gest' la Bédéthèque consultée le 9 mars 2009.
  53. site de bandes dessinées allemandes consulté le 31 octobre 2009
  54. site officiel de l'éditeur Carlsen consulté le 31 octobre 2009
  55. site Heavy Metal consulté le 31 octobre 2009
  56. Luc Besson vai dirigir filme baseado em HQ francesa
  57. a et b Evento de lançamento de Valerian, da Sesi-SP Editora
  58. Interview de Mézières dans Fat Comics n° 31, octobre 1989
  59. site finlandais consulté le 31 octobre 2009
  60. site de bandes dessinées portugaises consulté le 2 novembre 2009
  61. site officiel de l'éditeur Remzi Kitabevi consulté le 2 novembre 2009

BibliographieModifier

  • Nicholas Anspach, Auracan, « Mézières la carrière » dans La BD a son Dieu, Auracan, no 21, avril-juin 1998, éditions Graphic Strip asbl, Jodoigne, Belgique
  • Pierre Christin, Jean-Claude Mézières, Stan Barets, « Comment tout a commencé » dans Valérian et Laureline, l'intégrale volume 1, Dargaud, Paris, 2007
  • Jacques Fenech, BoDoï, « Repasse-moi le ciel ! » dans BoDoï, spécial no 11, sept/oct/novembre 2004
  • Henri Filippini, Histoire du journal Pilote et des publications des éditions Dargaud, éditions Jacques Glénat, Grenoble, 1977
  • (en) Gil Kane, Gary Groth, « Recognition: A Conversation with Jean-Claude Mézières » in The Comics Journal, Fantagraphics Books, May/June 2004
  • Olivier Maltret, DBD, « Mézières » dans Les dossiers de DBD, BFB éditions, Paris, 2001
  • Olivier Thierry, Kamil Plejwaltzsky, « L'odyssée spatio-temporelle de Valérian et Laureline » dans Zoo, no 19, Arcadia, Paris, mai-juin 2009

Liens externesModifier