Liste des commanderies templières dans la Rioja

Localización de La Rioja.svg

Cette liste recense les anciennes commanderies et maisons de l'Ordre du Temple dans l'actuelle communauté autonome de La Rioja.

Histoire et faits marquantsModifier

 
Les royaumes de la péninsule ibérique au début du XIIIe siècle

La présence de l'ordre du Temple à Alcanadre débute en 1155 avec le don de l'église Santa Maria (es). Initialement, la maison du Temple d'Alcanadre paraît dépendre de la commanderie de Novillas en Aragon[1].

Frère Jean dit le gaucher, commandeur de la baillie templière d'Alcanadre fut convoqué à Medina del Campo par l'évêque de Tolède en afin d'y être interrogé avec l'ensemble des templiers du royaume de Castille-et-León[2]. À la suite du procès de l'ordre du Temple, Alcanadre fut dévolue aux Hospitaliers de la langue d'Espagne mais en 1342, Alphonse XI de Castille donne ces anciennes possessions de l'ordre du Temple au monastère de Las Huelgas Reales de Valladolid (es)[3].

CommanderiesModifier

Commanderie Ville actuelle (ou à proximité) Observations
... ... ...
Alcanadre Alcanadre 1177: Martino Soncii comendatori de Alcanadre
1310: comendatori Bayliue de Alcanadre
Carbonera Carbonera (es), Bergasa 1173: fratres Templi Salomonis de Carbonera[4]
Localisation dans La Rioja
(Liens vers les articles correspondants)
 
Calahorra
Inestrillas
Robres del Castillo
Yanguas

Autres biensModifier

Possessions douteuses ou à vérifierModifier

  • Hormilla dont le château aurait été confié aux templiers[6].
  • L'église d'Arce-Foncea, municipalité de Foncea[7]

Notes et référencesModifier

  1. Martínez Díez 2001, p. 115
  2. (gl) Carlos Pereira Martínez, « Dúas encomendas templarias galegas descoñecidas: Lendo (A Laracha) e San Sadurniño », Anuario Brigantino, no 23,‎ , p. 221-222 (lire en ligne) ; Memorias del rey D. Fernando IV de Castilla, t. II, (lire en ligne), p. 739 (doc. 511)
    27 avril 1310: « et fratri Johanni, dicto Esquerdo comendatori bayliue de Alcanadre ».
  3. Barquero Goñi 1999, p. 551
    La baillie templière d'Alcanadre a bien été dévolue aux Hospitaliers puisqu'un commandeur hospitalier est attesté en 1337 (frère Rodrigo Alfonso).
  4. a et b (es) Ildefonso Rodríguez Rodríguez de Lama, Colección diplomática medieval de La Rioja (923-1225) : Documentos (1168-1225), vol. 3, Instituto de Estudios Riojanos, (présentation en ligne), p. 36-37 (doc. 261)
    5 octobre 1173: Délimitation de propriété entre les frères du Temple de Carbonera et l'abbé du monastère de Fitero.
  5. (es) Ildefonso Rodríguez Rodríguez de Lama, Colección diplomática medieval de La Rioja (923-1225) : Documentos (923-1168), vol. 2, Instituto de Estudios Riojanos, (présentation en ligne), p. 263, 278
    Village disparu, seul subsiste un ermitage. 42° 24′ 31″ N, 2° 10′ 52″ O.
  6. (es) Angel Casimiro de Govantes, Diccionario geográfico-histórico de España, vol. II, , 362 p. (lire en ligne), p. 143
  7. Casimiro de Govantes 1846, p. 73

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (es) Carlos Barquero Goñi, « El conflicto por los bienes templarios en Castilla y la Orden de San Juan », En la España Medieval, Universidad Complutense Madrid, no 16,‎ , p. 37-54 (ISSN 0214-3038, lire en ligne)
  • (es) Carlos Barquero Goñi, « La Orden del Hospital y la recepción de los bienes templarios en la península ibérica », Hispania Sacra, vol. 51, no 104,‎ , p. 531-556 (lire en ligne)
  • (es) Gonzalo Martínez Díez, Los Templarios en la Corona de Castilla, La Olmeda, , 320 p.
  • (es) Gonzalo Martínez Díez, Los Templarios en Los Reinos de España, Plan eta, , 463 p. (présentation en ligne)
  • (es) Carlos Pereira Martínez, « Los Maestres de la Orden del Temple en los Reinos de Galicia, León y Castilla », Revista V Feira Franca Medieval,‎ (lire en ligne)
  • (es) Carlos Pereira Martínez, « Panorámica de la orden del Temple en la corona de Galicia-Castilla-León », Criterios, Fundación IEPS, no 6,‎ (lire en ligne[archive du ])
  • (es) Ildefonso Rodríguez Rodríguez de Lama, Colección diplomática medieval de La Rioja (923-1225) : Estudio, vol. 1, Instituto de Estudios Riojanos, (présentation en ligne), p. 342 et suiv.
    Chapitre sur la présence des Templiers dans la Rioja
  • Philippe Josserand, « Entre Orient et Occident : L'ordre du Temple dans le contexte castillan du règne d'Alphonse X », Alcanate : revista de estudios alfonsíes., vol. 2,‎ 2000-2001, p. 131-150 (lire en ligne)
  • Philippe Josserand, Église et pouvoir dans la péninsule ibérique : les ordres militaires dans le royaume de Castille, 1252-1369, Casa de Velázquez, , 912 p. (ISBN 978-8-4955-5572-4, présentation en ligne)

Articles connexesModifier