Liste de toponymes numéraux

liste d'un projet Wikimédia

Cet article recense les toponymes numéraux, c'est-à-dire des lieux portant un nombre comme nom, ou dont le nom évoque un nombre.

ListeModifier

6Modifier

8Modifier

9Modifier

10Modifier

12Modifier

20Modifier

30Modifier

56Modifier

  • Fifty-Six, Arkansas, États-Unis. À sa fondation en 1918, les habitants soumettent « Newcomb » comme nom, qui est rejeté par le gouvernement fédéral qui le désigne de façon interne à l'administration selon son code de district scolaire, 56[1],[2].

66Modifier

Sixty Six, South Carolina (en)

76Modifier

84Modifier

  • Eighty Four (en), Pennsylvanie, États-Unis. Eighty Four est à l'origine nommé Smithville. Pour éviter les confusions avec une autre ville du même nom, il est modifié en « Eighty Four » le [3].

88Modifier

  • Eighty Eight, Kentucky, États-Unis. Selon une explication, la ville serait nommée en 1860 par Dabnie Nunnally, premier maître de poste de la communauté. N'ayant que peu de foi en sa propre écriture, il aurait estimé que des nombres permettrait de résoudre le problème. En comptant les pièces dans sa poche, il serait arrivé à 88 cents[4]. Selon une autre explication, la ville serait située à 8,8 miles de Glasgow[5].

96Modifier

100Modifier

101Modifier

1 000Modifier

1 770Modifier

AnnexesModifier

Liens internesModifier

RéférencesModifier

  1. (en) Bill Earngey, Arkansas Roadsides, Eureka Springs, East Mountain Press, (ISBN 0-9619592-0-7), p. 32
  2. (en) George E. Thompson, You Live Where? : Interesting and Unusual Facts about where We Live, iUniverse, , p. 7
  3. (en) « Eighty-four, Pa. turns 100 », The Ledger,
  4. (en) Lonnie Wheeler, « Eighty Eight Journal; A Date That Will Live in Kentucky », The New York Times,
  5. (en) Robert M. Rennick, Kentucky Place Names, University Press of Kentucky, , p. 90