Lissier

métier de la tapisserie

Le lissier (parfois orthographié licier, au féminin lissière ou licière) est un artisan qui réalise des tapisseries.

Lissier
Licier au travail et calque.jpg
Appellation
aussi licier
Secteur d'activité
Codes
ROME (France)
B1804

TâchesModifier

Le lissier participe à plusieurs étapes de l’élaboration d’une tapisserie : il prépare le carton de sa tapisserie à partir d’une œuvre mise à l’échelle voulue, choisit ses couleurs (échantillonnage), prépare son métier (de haute-lisse ou de basse-lisse) et monte sa chaîne, avant de commencer à tisser les motifs du carton.

 
Nécessaire du licier (haute lice) Nécessaire du licier de haute lice

FormationModifier

En France, une formation d’artiste-lissier est délivrée par les manufactures nationales des Gobelins, de Beauvais et de la Savonnerie[1] ainsi que par la Cité internationale de la tapisserie d’Aubusson[2]. Il y a deux cents lissiers en activité, principalement aux manufactures nationales ; le métier est très féminisé depuis la Seconde Guerre mondiale[3].

Notes et référencesModifier

  1. « Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) (Résumé descriptif de la certification) - Commission nationale de la certification professionnelle », sur www.rncp.cncp.gouv.fr (consulté le 21 septembre 2018)
  2. « Lissier : Fiche métier lissier, métier de lissier - INMA | Institut National des Métiers d'Art », sur www.institut-metiersdart.org (consulté le 21 septembre 2018)
  3. « Elles tissent des tableaux d’artistes pour l’État », Ouest-France,‎ (lire en ligne)