Ouvrir le menu principal

Lino Oviedo

général et homme politique paraguayen
Lino Oviedo
Lino Oviedo.jpg
Lino Oviedo
Fonction
Senator of Paraguay
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Juan de Mena (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nom dans la langue maternelle
Lino César Oviedo SilvaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Partis politiques
Union nationale de citoyens éthiques (en)
Association nationale républicaineVoir et modifier les données sur Wikidata
Grade militaire

Lino César Oviedo Silva, né le à Juan de Mena au Paraguay et mort le (à 69 ans) dans le département de Presidente Hayes, est un général et homme politique paraguayen qui a été chef des forces armées du Paraguay jusqu’à sa retraite de l’armée le 22 avril 1996. Oviedo a tenté un coup d’État manqué en 1996.

Il participe au coup d’État de 1989 contre Alfredo Stroessner ; il aurait notamment « fait trembler » le dictateur en pointant son fusil sur celui-ci et en enlevant le cran de sécurité d’une grenade à main pour l’obliger à se rendre. Impliqué dans le conflit opposant plusieurs factions du Parti colorado dans les années 1990, il décide de quitter le pays. Après un exil en Argentine, où il bénéficia de la protection de Carlos Menem, et un séjour au Brésil, il revient au Paraguay et est condamné pour le coup d’État de 1996. Oviedo et ses partisans nient les accusations et affirment que le général est victime de persécution politique pour avoir essayé de réaliser des changements bénéfiques au pays[1].

Il crée en 2002 l'Union nationale de citoyens éthiques (UNACE)[2], un parti de droite issu d'une branche conservatrice du Parti Colorado ayant fait scission en 1997.

En 2012, il se déclare candidat à l’élection pour la présidence du Paraguay du 23 avril 2013. Le 2 février 2013, Lino Oviedo est tué dans le crash de son hélicoptère qui le ramenait d'un meeting politique[3]. L'appareil, qui le ramenait de la ville de Concepcíon, à 500 km au nord d'Asuncion, s'est abattu dans le Département de Presidente Hayes.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier