Lidzbark Warmiński

ville polonaise

Lidzbark Warmiński
Heilsberg
Blason de Lidzbark Warmiński
Héraldique
Drapeau de Lidzbark Warmiński
Drapeau
Lidzbark Warmiński
Tour de Lidzbark Warmiński
Administration
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
Région Varmie-Mazurie
District Powiat de Lidzbarki
Maire Artur Wajs
Indicatif téléphonique international +(48)
Immatriculation NGI
Démographie
Population 14 878 hab. ()
Densité 1 038 hab./km2
Géographie
Coordonnées 54° 07′ 00″ nord, 20° 35′ 00″ est
Altitude 65 m
Superficie 1 434 ha = 14,34 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Pologne
Voir sur la carte topographique de Pologne
City locator 14.svg
Lidzbark Warmiński
Géolocalisation sur la carte : Pologne
Voir sur la carte administrative de Pologne
City locator 14.svg
Lidzbark Warmiński
Liens
Site web www.lidzbarkwarminski.pl

Lidzbark Warmiński (anciennement « Heilsberg » en Prusse-Orientale, et avant « Lēcbargs » vieux-prussien) est une ville polonaise de la voïvodie de Varmie-Mazurie. Elle est la capitale du powiat de Lidzbark. La superficie de la ville est de 14,34 km² et compte 16 284 habitants (2008).

HistoireModifier

Le village balte à l'origine du peuplement, dénommé « Lecbarg », fut conquis en 1240 par les chevaliers de l'Ordre Teutonique. Ils appelèrent la localité « Heilsberg », et la ville qui s’y développa devint le siège de l'évêque de Varmie et devait demeurer la résidence du prince-évêque pendant 500 ans. Après le traité de Thorn (1466), la ville fut rattachée à la Prusse royale. Nicolas Copernic y vécut plusieurs années. On croit[Qui ?] qu’il a écrit ici une partie de son De revolutionibus orbium coelestium.

Comme le reste du royaume de Pologne, Lidzbark fut annexé par la Prusse à l’occasion du premier partage de la Pologne en 1772. Le eut lieu la bataille d'Heilsberg entre l'armée française commandée par Napoléon et l'armée russe commandée par Bennigsen, à proximité de la ville.

Après la Seconde Guerre mondiale la ville revient à la Pologne en 1945 et est rebaptisée Lidzbark Warmiński. Sa population d'origine allemande est expulsée vers l’Ouest en application des décrets Bierut.

Évolution démographiqueModifier

Année Habitants
1875 5 762
1880 5 874
1885 5 705
1890 5 501
1910 6 082
1933 8 781
Année Habitants
1939 10 630
1971 13 000
1995 16 681
2000 16 505
2005 16 251


MonumentsModifier

JumelagesModifier

Personnalité liéeModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :