Lewis Tierney

Lewis Tierney, né le , est un joueur de rugby à XIII anglais et écossais évoluant au poste d'arrière ou d'ailier. Formé aux Warriors de Wigan avec lesquels il fait ses débuts en Super League, il a été prêté à Workington lors de la saison 2014, puis aux Dragons Catalans en 2017. Il remporte avec Wigan la finale de la Super League en 2016 contre Wolves de Warrington et le World Club Challenge en 2017 contre les Sharks de Cronulla-Sutherland.

Lewis Tierney
Description de l'image Lewis_Tierney.jpg.
Fiche d'identité
Naissance (27 ans)
Poste Arrière ou ailier
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2013-2017
2014-2015
2017-
Wigan
Workington
Dragons Catalans
40 (72)
25 (36)
57 (76)
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2016- Écosse6 (8)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Ses performances en club l'ont amené à disputer des rencontres internationales avec la sélection écossaise à partir de 2016.

BiographieModifier

Il est le premier fils de l'ancienne star du rugby à XIII et à XV Jason Robinson. Son beau père, Paul Tierney, est un arbitre professionnel de football officiant dans le Championnat d'Angleterre[1].

Ses deux essais lors du match de barrage avec les Dragons Catalans en 2017 contre les Centurions de Leigh permettent aux premiers de se maintenir en Super League.

PalmarèsModifier

En clubModifier

StatistiquesModifier

Détails des matchs de Lewis Tierney en club
Saison Club Compétition Matchs Points Essais Goals Drops
2013   Wigan Warriors Super League 3 4 1 0 0
2014   Wigan Warriors Super League 1 4 1 0 0
  Workington Town Championship 12 12 3 0 0
2015   Wigan Warriors Super League 1 0 0 0 0
  Workington Town Championship 13 24 6 0 0
2016   Wigan Warriors Super League 23 40 10 0 0
2017   Wigan Warriors Super League 12 24 6 0 0
  Dragons Catalans Super League 10 12 3 0 0
2018   Dragons Catalans Super League 21 20 5 0 0
Challenge Cup 4 8 2 0 0
2019   Dragons Catalans Super League 21 36 9 0 0
Challenge Cup 1 8 2 0 0

RéférencesModifier

  1. L'Angleterre s'arrête de respirer pour ses « Trois Lions », L'independant, Bruno Onteniente
  2. a b et c Ne dispute pas la finale.
  3. Ne dispute pas la finale puisque parti en prêt en cours de saison aux Dragons Catalans.

Liens externesModifier