Ouvrir le menu principal

Les Voix intérieures

recueil de poèmes de Victor Hugo

Les Voix intérieures est un recueil de poèmes de Victor Hugo publié en 1837.

PoèmesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liste des poèmes du recueil :

  • I : Ce siècle est grand et fort
  • II : Sunt Lacrymae rerum
  • III : Quelle est la fin de tout ?
  • IV : À l’Arc de triomphe
  • V : Dieu est toujours là
  • VI : Oh ! vivons ! disent-ils dans leur enivrement
  • VII : À Virgile
  • VIII : Venez que je vous parle, ô jeune enchanteresse
  • IX : Pendant que la fenêtre était ouverte
  • X : À Albert Dürer
  • XI : Puisqu'ici-bas toute âme…
  • XII : À Ol
  • XIII : Jeune homme, ce méchant fait une lâche guerre
  • XIV : Avril – À Louis B.
  • XV : La Vache
  • XVI : Passé
  • XVII : Soirée en mer
  • XVIII : Dans Virgile parfois
  • XIX : À un riche
  • XX : Regardez : les enfants se sont assis en rond
  • XXI : Dans ce jardin antique…
  • XXII : À des oiseaux envolés
  • XXIII : À quoi je songe ?
  • XXIV : Une nuit qu'on entendait la mer sans la voir
  • XXV : Tentanda via est
  • XXVI : Jeune fille, l’amour, c’est d’abord un miroir
  • XXVII : Après une lecture de Dante
  • XXVIII : Pensar, dudar
  • XXIX : À Eugène vicomte H.
  • XXX : À Olympio
  • XXXI : La tombe dit à la rose
  • XXXII : Ô muse, contiens-toi !