Ouvrir le menu principal

Les Toits rouges

peinture de Camille Pissarro
Les Toits rouges, coin de village, effet d'hiver
Camille Pissarro - Red roofs, corner of a village, winter - Google Art Project.jpg
Artiste
Date
Type
Matériau
Dimensions (H × L)
54 et 54 × 65 et 65 cmVoir et modifier les données sur Wikidata
Collection
N° d’inventaire
LUX 367, RF 2735Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation

Les Toits rouges est un des tableaux les plus connus du peintre impressionniste français Camille Pissarro. Il est réalisé à l'huile sur toile, et mesure 53 x 64 cm. Il a été peint en 1877. Il se trouvait au Musée du Jeu de Paume et, actuellement, est conservé au Musée d'Orsay, à Paris.

DescriptionModifier

Les Toits rouges (un village en hiver) représente un paysage. Son centre d'attention sont les toits rouges d'un village, en hiver, aux alentours de Pontoise. Au dessus on peut voir une colline et, tout en haut, une frange de ciel bleu. Au premier plan se trouvent des arbres fruitiers.

L'œuvre a été réalisée à une période de sa carrière où Pissarro recherchait une atmosphère diaphane. On note également l'influence de Cézanne dans la construction du paysage. C'est un exemple des motifs favoris de Pissarro : ruraux, simples et naturels.

Les couleurs s'opposent avec certaine violence, spécialement les complémentaires.

Pissarro utilise de petits coups de pinceau rapides qui unifient tout le tableau.

RéférencesModifier

  • Ch. von Lengerke, « De l'impressionnisme à l'art nouveau » dans Les maîtres de la peinture occidentale, Taschen, 2005, page 496 (ISBN 3-8228-4744-5)
  • L. Monreal, Grands Musées, vol. 2, Planète, 1975 (ISBN 84-320-0460-X) (œuvre complète)
  • M. Olivar, Cent œuvres majeures de la peinture, Bibliothèque Basique Salvat, 1971 (ISBN 84-345-7215-X)

Liens externesModifier