Les Razmoket

série télévisée
Les Razmoket

Titre original Rugrats
Genre Série d'animation
Création Arlene Klasky
Gabor Csupo
Paul Germain
Production Klasky Csupo
Wang Film Productions
Anivision
Nickelodeon Productions
Musique Kriss Kross
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Nickelodeon
Nb. de saisons 12
Nb. d'épisodes 173
Durée 1 × 6 minutes
2 × 11 minutes
Diff. originale

Les Razmoket (Rugrats) est une série télévisée d'animation américaine composé d'un pilote[réf. nécessaire] de 6 minutes et 172 doubles épisodes de 11 minutes chacun, créée par Arlene Klasky et Gabor Csupo et diffusée entre le et le sur Nickelodeon.

En France, la série a été diffusée à partir du sur Canal+[1] dans l'émission Canaille Peluche, sur Canal J de 1997 au et sur France 3 du jusqu'en dans les émissions Les Minikeums, T O 3, France Truc et Toowam.

Au Québec, la série a été diffusée sur Canal Famille de 1997 à 2000 et sur VRAK.TV de 2001 à 2004.

Le , Nickelodeon annonce le retour des Razmoket pour une nouvelle série d’animation télévisée de 26 épisodes ainsi qu'un nouveau film pour l'année 2020[2].

SynopsisModifier

Les Razmoket sont une bande de bébés de trois mois à trois ans. Dès que leurs parents ont le dos tourné, ils s'évadent de leur parc pour explorer le monde et vivre de grandes aventures, aussi bien imaginaires que réelles. Leur chef est Casse-Bonbon.

ÉpisodesModifier

Saison Épisodes   États-Unis
Début de saison Fin de saison
Pilotes 1990
1 13
2 26
3 26
4 17
5 12
Film 20 novembre 1998
6 36
Film 2 17 novembre 2000
7 14
8 14
Film 3 3 juin 2003
9 14

DistributionModifier

Voix originalesModifier

Voix françaisesModifier

Source : Planète jeunesse[3].

ProductionModifier

DéveloppementModifier

Les Razmoket sont créés par un couple de jeunes mariés, Arlene Klasky et Gabor Csupo en compagnie de Paul Germain en 1989. Klasky Csupo avait à l'époque une grande entreprise d'animation qui réalise également des publicités et des Clips vidéo. Klasky, Csupó et Germain animaient également Les Simpsons à l'époque, ce qu'ils continueront à faire jusqu'en 1992. Le trio décida de créer sa propre série en réaction de l'annonce de la chaîne câblée pour enfants Nickelodeon qu'il devait lancer sa propre tranche de séries d'animation, qui sera plus tard appelée "Nicktoons". Avec la stimulation comique des pitreries des enfants en bas âge et de Klasky Csupo et en tirant également inspiré de The Beatles , l'épisode pilote de 6 minutes, "Tommy et le gros truc blanc", est mis en production.

Peter Chung , avec Klasky et Csupó, a co-conçu les personnages et réalisé le pilote de la série, "Tommy et le gros truc blanc", ainsi que le générique d'ouverture. Dans un article de Decider , Chung a dit : "Il [Gábor] voulait que les bébés soient " étranges " au lieu de " mignons ". La production a été achevée en 1990 et ils l'ont présenter à Nickelodeon, qui l'a testée auprès d'un public d'enfants. L'accueil pour l'épisode pilote a été principalement positive. Avec cela, la série est mise en production et les personnages de Charles-Edouard et Angelica ont été ajoutés.

Paul Germain a estimé que la série avait besoin d'un tyran. Angelica était inspirée d'un tyran dans l'enfance de Germain, qui était une fille. En plus de cela, c'est Germain qui a décidé qu'Angelica serait une gamine gâtée. Au départ, Klasky n'aimait pas Angelica et a également protesté contre les actions du personnage dans des épisodes comme "Vive le barbecue", où elle jette la balle de Tommy par-dessus la clôture.

Dans un article du New Yorker, Klasky dit : "Je pense qu'elle est une brute. Je n'ai jamais aimé Angelica." Elle n'a jamais entièrement approuvé le développement du personnage d'Angelica. Son intimidation a amené Klasky à la dédaigner. Angelica a commencé à poser problème pour certains membres de l'équipe des Razmoket .

En 1994, avant même que Nickelodeon diffuse le dernier des 65 épisodes, la production des nouveaux épisodes est interrompue et la plupart des scénaristes des Razmoket ont quitté Klasky-Csupo. Après la fin de la diffusion originale, Nickelodeon avait suffisamment d'épisodes à diffuser chaque jour, et c'est exactement ce qu'il a fait, programmant l'émission en début de soirée, lorsque les enfants et les parents regardaient, entre autres plusieurs fois dans la journée. ; en 1996, les épisodes des Razmoket ont été diffusés 655 fois au cours de l'année civile, et malgré (ou peut-être à cause de) la saturation, elle restait l'une des séries les plus regardées de la télévision par câble cette année-là. La production des épisodes de la série reprend en 1996. Cependant, les tensions entre Klasky-Csupo et leurs anciens scénaristes existaient toujours.

Après Les Razmoket, le film et après avoir vu la "nouvelle" Angelica dans le film, Klasky a changé d'avis : "Je pense qu'elle est super pour la série; j'aime Angelica."

Production des épisodesModifier

Les épisodes ont été réalisés jusqu'à un an à l'avance. Tout d'abord, le scénario devait être écrite puis approuvée. La phase suivante comprenait l'enregistrement vocal, le storyboard, l'animation préliminaire, la sous-traitance à l'étranger, la livraison à l'étranger, suivi du montage. Tout cela devait arriver avant même que Klasky-Csupo n'envoie les bandes originales à Nickelodeon. De plus, une bonne animation a pris du temps. Au cours des six premières saisons des Razmoket, les émissions étaient principalement divisées en deux épisodes de onze minutes. Après le deuxième film et au cours de la 7ème saison, Les Razmoket change de formule avec un format différent qui comprenait trois épisodes par émission, bien qu'il soit revenu à son format original de deux épisodes par émission au cours des deux dernières saisons.

DiffusionModifier

La série est lancée sur Nickelodeon le 11 août 1991, sois le même jour que Doug et Ren et Stimpy.

En FranceModifier

La série débute le 17 octobre 1992 sur Canal+ à 18 h 00 en remplacement de la série Les Simpson, déjà remplacée par Ren et Stimpy du 21 au 28 août de la même année.

Après la fin de la diffusion sur Canal+ le 26 juin 1993, la diffusion des Simpson reprend et la diffusion des Razmoket se poursuit sur Canal J dès 1997.

Le 7 septembre 1998, la diffusion hertzienne de la série reprend sur France 3 dans Les Minikeums.

Autour de la sérieModifier

Quelques dates clés :

  • 1991 : début de la série
  • 1993 : première apparition de Susie dans l'épisode « Les voisins »
  • 1998 : à la suite du premier film, naissance de Jules, le petit frère de Tommy
  • 2000 : les Razmoket partent en voyage à Paris, Charles trouve une nouvelle femme et adopte sa fille Kimi
  • 2003 : la série se termine sur l'anniversaire de Kimi (2 ans)
  • 2003 : le troisième film des Razmoket sort en salle sous le nom Les Razmoket rencontrent les Delajungle (Rugrats Go Wild). Dans ce dernier film en date, les Razmoket rencontrent les héros de La Famille Delajungle, une série télévisée d'animation réalisée dans les mêmes studios.
  • Pour célébrer le dixième anniversaire de la série, Klasky Csupo a réalisé un épisode spécial d'une heure ou on voit les Razmoket en préadolescents. Cet épisode donnera lieu à une série dérivée, Les Razbitume (All Grown Up!).
  • En juillet 2005, une autre série dérivée est apparue au Royaume-Uni : Angelica and Susie's Pre-School Daze (en français : Suzie et Angelica, panique à la maternelle). Cette série est centrée sur les débuts de Suzie et Angélica à l'école maternelle. Elle n'est composée que de 4 épisodes.
  • Après une pause à la suite de la douzième saison, les Razmoket sont réapparus dans une série de films disponibles en vidéo et DVD intitulée Les Contes de la crèche (Tales from the Crib). À l'heure actuelle, le premier épisode d'une durée de 72 minutes, Blanche-Neige (Snow White) est disponible en Zone 1 depuis le et depuis le en Zone 2. Le deuxième épisode Trois Jack et le Haricot magique (Three Jacks & a Beanstalk) est disponible en Zone 1 depuis le .
  • En septembre 2015, Russel Hicks, président de Nickelodeon annonce l'éventualité de la reprise de nombreuses séries anciennes, parmi celles-ci Les Razmoket et Hé Arnold ! sont les séries qui selon le sondage fanatique ont de nombreuses chances d'êtres reprises.

FilmsModifier

RéférencesModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier