Ouvrir le menu principal

Les Hommes-couleurs

livre de Cloé Korman

Les Hommes-couleurs
Auteur Cloé Korman
Pays Drapeau de la France France
Genre roman
Éditeur éditions du Seuil
Date de parution
Nombre de pages 318
ISBN 978-2021001679

Les Hommes-couleurs est un roman de Cloé Korman publié le aux éditions du Seuil et ayant obtenu le prix du Livre Inter[1] au troisième tour de scrutin[2] et le prix Valery-Larbaud la même année.

RésuméModifier

La famille Bernache (Georges, Florence) vit au Mexique, d'abord à Mexico à partir de 1943, pour le chantier du métro de la ville, qui est vite bloqué, en raison de découvertes. Le travail continue, en 1948, à Minas Blancas, à la frontière entre le Mexique et le Nouveau-Mexique aux États-Unis, pour le compte de la société Pullman, pour un autre chantier de tunnel, pendant une trentaine d'années. Sans existence officielle, le projet transforme la vie de cette petite bourgade, en attirant une foule d'ouvriers tentés par l'émigration.

L'entreprise prend son autonomie. En 1989, Joshua, depuis New-York, est chargé de la liquidation définitive de cette entreprise obscure.[pas clair]

ÉditionsModifier

RéférencesModifier