Ouvrir le menu principal

Les Accates

établissement humain en France

Les Accates
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Ville Marseille
Arrondissement municipal 11e
Démographie
Population 1 804 hab. (2012)
Géographie
Coordonnées 43° 18′ 08″ nord, 5° 29′ 39″ est
Transport
Bus Autobus de MarseilleLigne 12 Ligne 12B Ligne 12S Ligne 51 
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Marseille

Voir sur la carte administrative de Marseille
City locator 14.svg
Les Accates

Les Accates est un quartier du 11e arrondissement de Marseille. C'est un village au milieu d'une nature encore préservée, entre la Valentine et la Treille.

ToponymieModifier

  • Sous la Restauration, Mortreuil faisait dériver le nom du grec, via le latin acer, érable[1]
  • En 1866, Meynier proposait « haie d'ifs »[2]
  • Saurel montre qu'il s'agit du latin ad acaptum, nom d'un bail emphythéotique, nom devenu achapte, puis acate, enfin «  les Accates » à la fin du XVIe siècle[3].
  • Les habitants y voyaient l'adjectif provençal acato, caché, à l'abri.
  • Le Pitchot tresor de Xavier de Fourvières propose à l'entrée acate : acapte, emphythéose[4].

Selon Robert Bouvier, il s'agit ici d'une emphythéose consentie en 1577 par Jean de Forbin. Auparavant, le hameau s'appelait Pique-nose[5].

Il existe au nord de la ville un lieudit les Accates, proche des Aygalades, et dont le nom a la même origine.

ÉconomieModifier

D'après l'Insee, c'est le second quartier le plus aisé de la ville de Marseille après celui de La Panouse (63 003 €) avec, en 2010, un revenu fiscal médian par ménage de 51 916 € (contre 23 702 € pour la commune entière)[6].

Lieux et monumentsModifier

  • L'église, au centre du village
  • Le cimetière, sur la colline dominant le village.

Source bibliographiqueModifier

Notes et référencesModifier

  1. J.-A.-B. Mortreuil, Dictionnaire topographique de l'arrondissement de Marseille comprenant les noms anciens et modernes, rééd. J. Laffitte, 1980
  2. François Meynier, Les anciens chemins de Marseille, description historique et topographique du territoire, la veuve de Marius Olive, Marseille, 1866
  3. Alfred Saurel, Dictionnaire des villes, villages et hameaux du département des Bouches-du-Rhône, (2 vol., 1877-1878)
  4. X. de Fourvières, Lou Pitchot Tresor, Dictionnaire Provençal-Français et Français-Provençal, rééd. Marcel Petit, Raphèle-lès-Arles, 1945-1981 (sans ISBN)
  5. Robert Bouvier, Origine des Quartiers de Marseille, op. cit., p.17.
  6. « Indicateurs de structure et de distribution des revenus en 2010 | Insee », sur www.insee.fr (consulté le 7 août 2019)

Article connexeModifier