Lemna

genre de plantes

Lemna est un genre de plantes aquatiques flottantes qui appartient à la famille des Lemnaceae selon la classification classique ou à celle des Araceae selon la classification phylogénétique.

Lemna gibba
Lemna minor
Lemna minor
Lemna trisulca

C'est un des genres des lentilles d'eau ou lenticules.

Caractéristiques généralesModifier

Ces plantes ont un appareil végétatif très simplifié constituée d'une lamelle verte (fronde) de dimensions réduites (de 5 à 10 mm), généralement ovale, flottant à la surface de l'eau et portant des racines filiformes au-dessous et des fleurs sur le côté.

Elles sont souvent réunies par 3 et forment des populations denses à la surface des eaux douces stagnantes.

Ce sont des plantes vivaces se reproduisant généralement végétativement par bourgeonnement de la lame.

Les fleurs, très simplifiées, sont au nombre de deux ou trois, généralement une fleur pistillée (femelle) et deux fleurs staminées (mâles).

Les fruits indéhiscents contiennent plusieurs graines.

UsagesModifier

Certaines espèces sont utilisées en aquariophilie pour épurer l'eau et/ou créer des zones moins éclairées.

Certaines espèces ont été consommées par le bétail (porcs, poisson d'élevage[1]) ou par l'Homme, comme des légumes, par exemple cuits à la poêle, prenant alors une saveur agréable[2].

En Pologne, jusqu’au début des années 1900, des lentilles (L. gibba et L. minor) étaient cuites avec du beurre et servie avec de la crème ou des œufs[2]. Elles doivent être récoltées sur des eaux très propres, car comme la plupart des plantes flottantes et aquatiques (comme la petite fougère flottante Azolla notamment), elles peuvent bioaccumuler de nombreux polluants, faisant qu'on peut même les utiliser pour dépolluer certains milieux[3],[4],[5],[6],[7].

Liste d'espècesModifier

DistributionModifier

Le genre Lemna est présent dans tous les continents. Leur présence en grande quantité peut être un signe d'eutrophisation.

ÉtymologieModifier

Le nom générique Lemna vient du nom grec qui désignait ce type de plantes.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Castanares, A. G. (1990). Comparison of the nutritive value of azolla (Azolla pinnata var. imbricata) and duckweed (Lemna perpusilla) for nile tilapia (Oreochromis niloticus L.).
  2. a et b Couplan, François (2009) Le régal végétal : plantes sauvages comestibles ; Editions Ellebore, 527 pages
  3. Rajoelison Falihery, Jaconnet Oliva Andrianaivoravelona, Jean de Dieu Ramaroson et Rijalalaina Rakotosaonab, « Effet d’Interaction du Zinc et du Manganèse avec le Cuivre Lors de Leur Epuration par Deux Plantes Aquatiques Azolla Pinnata P. (Azollaceae) et Lemna Aequinoctialis Welw. (Lemnaceae) », International Journal of Progressive Sciences and Technologies, vol. 22, no 2,‎ , p. 165–175 (ISSN 2509-0119, lire en ligne, consulté le )
  4. Merve, S., Amine, A.T., Erdal, O., Ahmet, S., 2015. The potential of Lemna gibba L. and Lemna minor L. to remove Cu, Pb, Zn, and As in gallery water in a mining area in Keban, Turkey. Journal of Environmental Management. 163,246-253.
  5. Dirilgen, N., 2011. Mercury and lead: assessing the toxic effects on growth and metal accumulation by Lemna minor. Ecotoxicology Environment. 74, 48-54.
  6. Jenner, H., Janss-Mommen, J., 1989. Phytomonitoring of pulverized fuel As leachates by the duckweed Lemna minor. Environmental Bioassay Techniques and their Application. 361-366.
  7. Razafitsalama, M., Falihery R., Rakotondraibe, J., 2012. Valorisation d’une plante aquatique dénommée Lemna paucicaustata en épuration d ‘eaux usées domestiques en pisciculture. Antananarivo MADAGASCAR. Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. Forum de la Recherche Scientifique