Lemberg (Jura souabe)

la plus haute montagne du Jura souabe

Lemberg
Vue depuis Schörzinger Straße.
Vue depuis Schörzinger Straße.
Géographie
Altitude 1 015 m[1]
Massif Jura souabe
Coordonnées 48° 09′ 03″ nord, 8° 44′ 56″ est[1]
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Bade-Wurtemberg
District Fribourg-en-Brisgau
Géologie
Type Butte-témoin
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
(Voir situation sur carte : Allemagne)
Lemberg
Géolocalisation sur la carte : Bade-Wurtemberg
(Voir situation sur carte : Bade-Wurtemberg)
Lemberg

Le Lemberg est la plus haute montagne du Jura souabe, culminant à 1 015 m. Il se dresse à l'est de Rottweil, dans l'arrondissement de Tuttlingen près de la commune de Gosheim, dans le Bade-Wurtemberg en Allemagne. À son sommet se trouve une tour de 30 m de haut, culminant au-dessus des arbres l'entourant, et offrant de beau temps une perspective atteignant les Alpes.

PréhistoireModifier

Comme la plupart des montagnes du Jura souabe, le Lemberg est une "butte-témoin", rémanent d'un massif qui s'est érodé, faisant ressortir les sommets en matière plus dure.

Du VIIIe siècle av. J.-C. au Ve siècle av. J.-C. (durant l'âge du Hallstatt), la montagne accueillait un peuplement celte. On trouve encore à son faîte les ruines de murs et de tombes d'une ancienne forteresse. Vers l'est et l'ouest, le sommet a été terrassé. Des traces d'activité celte peuvent être trouvées dans les montagnes avoisinantes, comme dans toute la région du Heuberg.

Le nom Lemberg provient de la langue celtique, dans laquelle Lem signifie marais, ou bourbe. Son origine est probablement la rivière Bära, qui naît au pied de la montagne. On pense que dans les temps préhistoriques, son débit d'eau était plus important, rendant les environs marécageux.

Tour de LembergModifier

La Tour de Lemberg est une tour en acier de 34 mètres de haut au sommet de la montagne, construite en 1899.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Visualisation sur le géoportail de l'Allemagne.


 
Vue panoramique depuis le sommet.