Ouvrir le menu principal

Le Temps des œufs durs

film sorti en 1958
Le Temps des œufs durs
Réalisation Norbert Carbonnaux
Scénario Serge de Boissac
Norbert Carbonnaux
d'après le roman de
Ulrich Picard
Acteurs principaux
Sociétés de production Lyrica
Filmel
Les Films Mars
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Durée 75 minutes
Sortie 1958

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Temps des œufs durs est un film français réalisé par Norbert Carbonnaux en 1957, sorti en 1958.

Sommaire

RésuméModifier

Employé timide et désargenté, Louis est laveur de voitures au garage des Grillot. Il gagne 10 millions à la Loterie et en même temps sauve du suicide un peintre sans talent Raoul Grandvivier. Celui-ci lui présente sa fille dont Louis tombe amoureux. Pour revoir Lucie, le jeune homme feint d'être l'intermédiaire d'un gros acheteur intéressé par les toiles de Raoul, payées en réalité par lui. L'arrivée d'un maître nageur amoureux de Lucie embrouillera davantage la situation. Louis, Raoul et Grillot se retrouveront en prison. La situation éclaircie, Louis épousera Lucie et réalisera le rêve des Grillot : un garage souterrain.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

CritiqueModifier

« Tous les quarts d'heure, une idée éblouissante d'ingéniosité poétique (Darry Cowl au café, le strip-tease d'Altariba, le hamac, le garage final) fait perdre les pédales au spectateur, et l'introduit dans un univers à demi fantastique dans la mesure où il est à demi réel... Carbonnaux a l'ironie virevoltante, le trait sec et mordant qui empêche le rire en même temps qu'il le déclenche. »

— Jean-Luc Godard, Cahiers du cinéma n° 82, avril 1958

Liens externesModifier