Le Rituel des Musgrave

nouvelle policière d'Arthur Conan Doyle

Le Rituel des Musgrave (The Adventure of the Musgrave Ritual en version originale) est l'une des cinquante-six nouvelles d'Arthur Conan Doyle mettant en scène le détective Sherlock Holmes. Elle est parue pour la première fois dans la revue britannique Strand Magazine en mai 1893, avant d'être regroupée avec d'autres nouvelles dans le recueil Les Mémoires de Sherlock Holmes (The Memoirs of Sherlock Holmes).

Le Rituel des Musgrave
Image illustrative de l’article Le Rituel des Musgrave
Publication
Auteur Arthur Conan Doyle
Titre d'origine
The Adventure of the Musgrave Ritual
Langue Anglais
Parution Mai 1893,
Strand Magazine (mensuel)
Recueil
Intrigue
Personnages Sherlock Holmes
Docteur Watson
Reginald Musgrave (client)
Richard Brunton
Rachel Howells
Nouvelle précédente/suivante
Le Trésor des Musgraves (1912).

RésuméModifier

Sherlock Holmes ne mène pas l'enquête en temps réel mais la raconte à son fidèle ami Watson.

Le rituel Musgrave se présente sous la forme d'une feuille sur laquelle on peut lire :

- À qui appartenait-elle? - À celui qui est parti.

- Qui doit l'avoir? - Celui qui viendra.

- Quel était le mois? - Le sixième en parlant du premier.

- Où était le soleil? - Au-dessus du chêne.

- Où était l'ombre? - Sous l'orme.

- Comment y avancer? - Au nord par dix et par dix, à l'est par cinq et par cinq, au sud par deux et par deux, à l'ouest par un et par un et ainsi dessous.

- Que donnerons-nous en échange? - Tout ce qui est nôtre.

- Pourquoi devons-nous le donner? - À cause de la confiance.

Une fois ce texte déchiffré, Holmes comprend que cela mène à la couronne du roi Charles Ier, que le roi confia à Sir Ralph Musgrave lors de son exil pour qu'il la transmette à son successeur.

IllustrationsModifier

Sidney Paget a réalisé les illustrations suivantes pour la première parution de la nouvelle (cliquer sur les vignettes pour les agrandir) :

AnalyseModifier

Dans un article d'analyse holmésienne intitulé « Sherlock Holmes : Le Roi des détectives, le détective des rois » paru en octobre 1971 dans le mensuel Mystère magazine n°284, Francis Lacassin analyse : « L'influence du Scarabée d'or est perceptible dans Le Rituel des Musgrave, dans le cryptogramme, mais aussi dans l'atmosphère macabre et les enjambées à la recherche du témoignage d'un arbre mort depuis des années »[1].

Adaptations filméesModifier

Livre audio en françaisModifier

Notes et référencesModifier

  1. Francis Lacassin, « Sherlock Holmes : Le Roi des détectives, le détective des rois », Mystère magazine n°284, octobre 1971, page 107.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier