Mystère magazine

Mystère magazine
Pays France
Périodicité mensuel
Genre littérature
Date de fondation 1948
Date du dernier numéro 1976
Éditeur Éditions OPTA

Mystère magazine est une revue mensuelle de nouvelles policières.

PrésentationModifier

C'est la version française de la revue américaine d'Ellery Queen's Mystery Magazine.

Mystère magazine est édité à partir de par les Éditions OPTA (Office de Publicité Technique et Artistique). Le directeur est Maurice Renault. Après 343 numéros, la revue cesse de paraître en .

Le genre des nouvelles est précisée dans le sommaire et précisé comme Histoire de détection, Histoire de détective, Histoire criminelle, Histoire de suspense, Histoires-énigme, Histoire hors-série, Histoire d'action, Histoire étrange, Histoire d'aigrefin, Histoire de la guerre secrète, Histoire-problème, Histoire d'aventures... Elles sont illustrées par un dessin de Jacques Pascal.

Igor B. Maslowski, Jacqueline Barde, Germaine Beaumont et Alain Dorémieux y tiennent des rubriques de critiques de romans policiers (Le crime passe en jugement et Verdict) et de films (Bandes mystérieuses).

De à , des textes parus dans Mystère magazine sont portés à la radio, sur Radio Luxembourg, par Jean Maurel, dans l'émission Allo Police.

Les auteursModifier

Mystère magazine publie des auteurs de littérature policière et aussi d'autres qui ne sont pas classés dans ce genre, mais dont certains récits peuvent s'y apparenter, comme Colette, Sinclair Lewis, John Steinbeck, F. Scott Fitzgerald et Evelyn Waugh.

Quelques auteursModifier

Cette liste n’est pas exhaustive : il n’y figure que les auteurs ayant une page dans Wikipédia en français.

Les concoursModifier

Mystère magazine propose entre autres des "Concours de nouvelles policières". Les particuliers pouvaient envoyer leurs manuscrits au service classement du magazine, en vue d'être choisis parmi les dix premiers prix et de voir ainsi son œuvre diffusée dans un prochain magazine, sinon encore d'être classé parmi sept "mentions honorables".

En exemple, parmi les lauréats du 3e concours du "Mystère magazine no 111" d', nous retrouvions :

  • 1er prix, exceptionnellement non décerné - problème départ d'incendie au service de classement du magazine, d'où la perte de quelques manuscrits.
  • 2e prix, Claude Chabrol avec Le Dernier Jour de Souffrance" ex-aequo Robert Gauchez avec "Intimité"
  • 3e prix, Christian Gilberty avec "La Page blanche"
  • 4e prix, Ilka Legrand avec "Le Sourire"

Quelques numéros de Mystère magazineModifier

Mystère magazine no 1[3]
Mystère magazine no 2[4]
Mystère magazine no 111 - 1957.

Dessin de couverture de Jacques Thibésart illustrant la nouvelle Le Sourire d'Ilka Legrand

Sommaire du Magazine :

Adaptations sous forme de disquesModifier

En , la maison de disque Festival lance la série La Clé du mystère, réalisée par Jean Maurel. Trois disques, sous forme de jeux policiers avec énigme et solution séparées, sont réalisés sur des textes de Mystère magazine : La Parole est au mort, Jusqu’à ce que mort s’en suive et Qui veut noyer son chien.

Notes et référencesModifier

SourcesModifier

Voir aussiModifier