Ouvrir le menu principal

Le Mouvement associatif

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mouvement associatif.
Le Mouvement associatif
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association loi de 1901
Fondation
Fondation 1992
Identité
Président Philippe Jahshan
Membres 700 fédérations (environ 600 000 associations)
Site web lemouvementassociatif.org
L'ancien logo de la CPCA

Le Mouvement associatif (anciennement la Conférence permanente des coordinations associatives) est la représentation nationale des associations françaises. Elle est sous statut association loi de 1901 française. Elle a pour but de défendre et de promouvoir la vie associative dans son ensemble et regroupe au travers de ses membres plus de 700 fédérations et unions nationales et régionales regroupées dans 16 coordinations associatives nationales. La CPCA représente donc 700 000 associations en France sur un total de 1,5 million estimées actives.[réf. souhaitée] Cette exceptionnelle représentativité lui confère des responsabilités importantes.[réf. nécessaire] Nadia Bellaoui a présidé le Mouvement associatif de à . Elle est remplacée le par Philippe Jahshan, président de Coordination SUD.

DescriptionModifier

Elle a été créée en 1992 sous l'impulsion de La Fonda et s’est dotée de statuts et d’une permanence en 1999[1].

L’Assemblée générale de la CPCA, composée de trois représentants par coordinations nationales, désigne le conseil d'administration tous les 2 ans, lequel élit son comité exécutif et son président. Les vice-présidences du comité exécutif déterminent des orientations et un programme de travail mis en œuvre dans le cadre de commissions et de groupes de travail avec le support de l’équipe salariée de la CPCA.

Pour la mandature 2008-2009, la CPCA a travaillé sur les thèmes de l’engagement associatif, des territoires, de l’Europe, des relations contractuelles, du financement et de l’économie sociale.

Elle agit sur le principe d’une expertise collective sur ces thèmes et valorise une position politique pour le mouvement associatif. Elle s'organise au travers de séminaires, colloques, publications et site internet. La structuration régionale de la CPCA contribue à l’expertise collective et aux activités de communication. Les CPCA régionales développent leurs programmes d’action avec les exécutifs régionaux et l’État en région, comme la CPCA nationale, elles peuvent être amenées à cogérer des dispositifs publics (pilotage et instruction dispositifs d’emplois et d’accompagnement, notamment sur la formation des bénévoles).

Prise de position politiqueModifier

Elle invite les législateurs à définir clairement la subvention d'intérêt général et à réformer la relation contractuelle entre associations et pouvoirs publics[2].

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier