Le Jardinier (film, 1912)

film sorti en 1912 et réalisé par Victor Sjöström
Le Jardinier

Titre original Trädgårdsmästaren
Réalisation Victor Sjöström
Scénario Mauritz Stiller
Acteurs principaux

Victor Sjöström
Karin Alexandersson
Gösta Ekman

Sociétés de production Svenska Biografteatern
Pays de production Drapeau de la Suède Suède
Genre Drame
Durée 34 minutes
Sortie 1912

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Jardinier (en suédois : Trädgårdsmästaren) est un film muet suédois, sorti en 1912, dirigé et interprété par Victor Sjöström.

SynopsisModifier

Le fils d'un riche horticulteur se fiance avec la fille d'un vieil employé de son père. L'horticulteur ne voit pas d'un bon œil cette relation et trouve le moyen d'éloigner brutalement son fils ; mais un soir le père moleste la jeune fille et tente de l'agresser sexuellement. Ensuite à la suite d'un différend, l'horticulteur renvoie le père de la jeune fille. Le père et la fille trouvent refuge auprès d'un vieil officier très âgé. Le père meurt bientôt et le vieux militaire prend la jeune fille à son service, la traitant finalement comme sa fille. Quand le vieil homme vient à mourir à son tour, ses héritiers chassent la jeune fille de la maison et celle-ci tombe dans une vie dissolue. Un jour, dans un accès de désespoir, elle s'introduit dans la serre de l'horticulteur et détruit toutes ses fleurs. Elle est retrouvée morte au petit matin.

Fiche techniqueModifier

 
L'équipe du film pendant une pause du tournage du film. De gauche à droite : Lili Bech, Victor Sjöström, John Ekman, Karin Alexandersson, Gunnar Bohman, Gösta Ekman et un inconnu[1].

DistributionModifier

À propos du filmModifier

Le tournage du Jardinier a été effectué en juillet et août 1912 dans le studio suédois du théâtre Biograft à Lidingö avec des scènes extérieures à l'auberge de Nackanäs et de ses environs à Järlasjön et à Sicklasjön, ainsi qu'à bord du ferry-boat Nackanäs I. La photographie est réalisée par Julius Jaenzon. Ce film marque les débuts de Sjöström en tant que réalisateur. Son expérience cinématographique antérieure était limitée à quelques visites sur des plateaux. C'est pourquoi il s'est rendu à Paris avec Charles Magnusson pour une visite dans les studios de Pathé Frères.

La première du film est donnée le au Victoria-Teatret de Copenhague au Danemark. En effet, le film est interdit par la censure suédoise à cause de son sujet scabreux et de son traitement trop osé. Dans l'espoir de passer outre, une projection spéciale est organisée pour le Premier ministre suédois Karl Staaf, avec de hauts personnages, des journalistes et des critiques ; mais la censure ne fléchit pas. Ce film n'aura jamais de première en Suède.

Les copies de Trädgårdsmästaren semblent à jamais perdues, lorsqu'en 1979 une copie en est trouvée à la Bibliothèque du Congrès des États-Unis. Le film est projeté le à la cinémathèque Bio Victor de Stockholm.

Notes et référencesModifier

  1. Scanné du livre Victor Sjöström de Bengt Forslund (1980)

Liens externesModifier