Ouvrir le menu principal

Le Génie du Faux est une mini-série télévisuelle de quatre fois une heure, réalisée par Stephane Kurc pour Antenne 2 en 1985, d'après le roman de Philippe Madral, Johann Gelder, faussaire de génie, librement inspiré de l'affaire Han van Meegeren.

SynopsisModifier

Delft, début des années trente : Johann Gelder (Patrick Chesnais), peintre aux débuts prometteurs et d’une grande virtuosité technique, voit son talent méconnu par les critiques et boudé par le public. Pour se venger, il met sur pied ce qui se révélera la plus grande mystification artistique du siècle. Installé en France sur la Côte d’Azur, il exécute quatre fausses toiles de Vermeer, le célèbre maître hollandais du XVIIe siècle, les fait authentifier par le plus grand expert hollandais du moment, Henrick Van Doorn (qui avait méprisé sa peinture) et en vend trois au musée Boijmans de Rotterdam. Il cèdera la quatrième, par défi, au maréchal Goering, en échange de vingt toiles de maîtres authentiques.

Après la guerre, il sera poursuivi pour collaboration avec les nazis, et devra se dénoncer comme faussaire pour sauver sa vie.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Récompenses et nominationsModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. Cf. BDFF

Liens externesModifier