Le Club des soupirants

film sorti en 1941
Le Club des soupirants
Réalisation Maurice Gleize
Scénario Marcel Aymé
Acteurs principaux
Sociétés de production Continental-Films
Pays de production Drapeau de la France France
Genre Comédie
Durée 80 minutes
Sortie 1941


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Club des soupirants est un film français réalisé par Maurice Gleize en 1941. À la Libération, le scénario de ce film valut à Marcel Aymé un blâme sans affichage en 1946, pour avoir « favorisé les desseins de l'ennemi » [1],[2].

RésuméModifier

Chasseur de papillons, amoureux de la belle Édith, engagé comme "joueur de dames" privé, pour le banquier Cabarrus, Antoine trouve sur son chemin Daisy, la fille du banquier dont il est élu le soupirant devant 40 adversaires du club du même nom. Mais au cours d'une garden-party, il se décidera pour le mariage avec Édith, la nièce pauvre du banquier. Enfin un héritage inattendu comblera leur bonheur.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Notes et référencesModifier

  1. Michel Lécureur,la Comédie humaine de Marcel Aymé, La Manufacture, Lyon, 1985
  2. Dans l'équipe de la Continental-Films dirigée par Joseph Goebbels, on trouve de jeunes talents : Henri-Georges Clouzot, Jacques Becker, Robert Bresson, André Cayatte, Marcel Carné ou Maurice Tourneur dont certains seront inscrits sur la liste noire du Comité d'épuration du cinéma français ; voir le détail sur Continental film

Lien externeModifier