Ouvrir le menu principal
Le Clan Beaulieu

Titre original Le Clan Beaulieu
Genre Feuilleton dramatique
Création Marcel Cabay
Acteurs principaux Roland Chenail
Huguette Oligny
Jean Marchand
Patrick Peuvion
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Chaîne d'origine TVA
Nb. de saisons 4
Nb. d'épisodes 156
Durée 25 minutes
Diff. originale

Le Clan Beaulieu est un feuilleton télévisé québécois en 156 épisodes[1] de 25 minutes scénarisée par Marcel Cabay et diffusé entre le et le sur le réseau TVA.

En France, la série a été diffusée à partir du mercredi 17 août 1988[2] sur La Cinq[3].

SynopsisModifier

Léon-Joseph Beaulieu est à la tête d'un vaste empire financier. En froid avec sa famille depuis quelques années, il renoue avec celle-ci après avoir été victime d'un accident d'automobile. Il retrouve donc sa sœur Laura (et son époux Wilfrid Mercier), son frère Frédéric (et son épouse Bernadette) ainsi que son autre frère Patrice, célibataire, qui fréquente Muguette Dauphin. Léon-Joseph Beaulieu veille aussi sur sa belle-fille, Ginette, veuve depuis la mort de son fils Christian.

Autour de ce noyau familial, se greffe toute une panoplie de personnages ayant des liens plus ou moins rapprochés avec les membres du « clan Beaulieu ».

Au cours de la première saison, on retrouve Léon-Joseph qui a survécu à son accident d'automobile (lors du dernier épisode du téléroman Les Berger). Diminué physiquement, il n'est pas facile d'apprendre à vivre avec les limitations pour celui qui a su résister à toutes les épreuves jusqu'à maintenant. Les Mercier sont bouleversés en apprenant que leur fille, Nathalie, fréquente un homme marié dont elle est éperdument amoureuse. Les Marsan, les domestiques de Léon-Joseph Beaulieu, vivent aussi un grand drame alors que Julia abandonne son mari aux prises avec un problème de jeu.

Au début de la deuxième saison, la jeune fille des Marsan, Martine, se marie à Marcel Ouellette. Charlemagne Ouellette profite de cette incursion dans le clan Beaulieu pour se lier d'amitié avec Léon-Joseph. Myriam, une nouvelle domestique, s'installe chez Léon et apprivoise Jérôme. Avant que la routine s'installe entre Muguette et lui, Patrice conquiert un mannequin international, Violaine Santorini, issue d'une riche famille. Son bonheur sera de courte durée alors que sa belle inconnue perd la vie de façon tragique. Il réalise que Muguette lui assurait un équilibre qu'il avait jusque-là perdu.

Dans la troisième saison, le couple formé de Frédéric et Bernadette est rudement éprouvé. Bernadette a une liaison, ce qui fait réfléchir Frédéric sur ses propres infidélités. Le départ de Jérôme permet à Bob de prendre une place inespéré au sein du clan Beaulieu ainsi que dans le cœur de Myriam. Muguette renoue avec sa sœur Jeannie, qui a un passé caché comme escorte. Finalement, un malaise cardiaque fait réfléchir Léon sur la fragilité de la vie. Geneviève, une de ses employées, réalise qu'elle tient beaucoup à son patron, peut-être même à un niveau plus intime.

Dans la dernière saison, Jeannie et Frédéric laissent tomber toutes les barrières et refont leur vie ensemble. Après la mort de Wilfrid, Laura retourne sur le marché du travail, ce qui lui permet de rencontrer des gens fort intéressants. La vie commune n'est pas de tout repos pour Geneviève et Léon qui en viennent à se déchirer et à se quitter. Se sentant vieillir, Léon prépare sa succession. Frédéric voudrait bien prendre la tête du clan Beaulieu, mais Léon semble lui préférer son neveu Bruno.

DistributionModifier

Fiche techniqueModifier

RéférencesModifier

  1. Première présentation du téléroman « Le clan Beaulieu »
  2. « Programme du 12 au 18 août 1988 », Ciné Télé Revue, no 32,‎ , p. 54 (ISSN 0778-5526)
  3. « Le Clan Beaulieu - L'Encyclopédie des Séries TV », sur Toutelatele.com (consulté le 8 décembre 2013)

Voir aussiModifier