Gérard Poirier

comédien et metteur en scène canadien

Gérard Poirier, né le à Montréal et mort le dans la même ville[1], est un comédien et metteur en scène canadien, québécois[2].

BiographieModifier

Né à Montréal le [1], Gérard Poirier découvre sa raison d'être, le théâtre, à l'âge de 12 ans alors qu'il avait été choisi pour incarné le rôle du Sieur de Maisonneuve en l'honneur du tricentenaire de Montréal[1]. Gérard Poirier a enchaîné plusieurs rôles par la suite comme celui de Roméo, Cyprien, Pascal, Henry et Antoine[1]. Il s'investit également dans le théâtre amateur. Comme les écoles prestigieuses de théâtre n'existaient pas encore en 1950, Gérard Poirier entreprend ses études collégiales au Collège André-Grasset et obtient son diplôme en 1952[1]. Par la suite, il obtient un baccalauréat en pédagogie, tout en dirigeant une troupe de comédiens amateurs.

Très vite, il délaisse l'enseignement pour devenir comédien. Son succès est rapide, tant à la télévision que sur scène.

En début de carrière, pendant une décennie, il participe étroitement à la croissance du Théâtre du Rideau Vert. Il joue par la suite pour toutes les compagnies montréalaises, dont le Théâtre du Nouveau Monde, ce qui lui vaut de vifs succès.

Ses apparitions à la télévision québécoise sont fort nombreuses, en commençant par la série des Velder, de Robert Choquette.

Il enseigne l'art dramatique au Conservatoire d'art dramatique de Montréal (années 1974-) et aux cégeps de Sainte-Thérèse et de Saint-Hyacinthe pendant cinq ans, tout en donnant des cours particuliers. Au fil des ans, plusieurs compagnies ont fait appel à ses talents de metteur en scène.Le théâtre est pour lui le vrai métier de l'acteur.

Gérard Poirier tourne dans une quinzaine de films. Reconnu pour la qualité de sa langue, il est un porte-parole officiel de l’Office québécois de la langue française.

Le fonds d’archives Gérard Poirier (P917)[3] est conservé au centre BAnQ Vieux-Montréal de Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

Souffrant de la maladie d'Alzheimer pendant plusieurs années, il est transféré au CHSLD Pierre-Joseph Triest. Il meurt le à l'âge de 91 ans[4].

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

ThéâtreModifier

Récompenses et nominationsModifier

RécompensesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e Zone Arts- ICI.Radio-Canada.ca, « Le comédien Gérard Poirier est décédé », sur Radio-Canada.ca (consulté le )
  2. Jean Faucher, Gérard Poirier : entretiens, Montréal, Québec Amérique, , 263 p. (ISBN 2-7644-0225-2 et 2-7644-0225-2, présentation en ligne).
  3. « Fonds Gérard Poirier (P917) - Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ). », sur Pistard - Bibliothèque et Archives nationales du Québec (consulté le )
  4. Mario Girard, « Le comédien Gérard Poirier s’éteint à 91 ans », sur La Presse, (consulté le )
  5. a b c et d « Gérard Poirier : Officier (2007)  », Ordre national du Québec.

Liens externesModifier