Le Bestiaire ou Cortège d'Orphée

recueil de poèmes de Guillaume Apollinaire

Le Bestiaire ou Cortège d'Orphée est un recueil de trente courts poèmes de Guillaume Apollinaire paru en 1911.

Le Bestiaire ou Cortège d'Orphée
Format
Langue
Auteur
Date de parution

DescriptionModifier

À la manière des Fables de La Fontaine, chaque poème brosse le portrait plein d'esprit d'un animal.

Le recueil fut publié illustré de gravures réalisées par Raoul Dufy, chez Deplanche,en 1911. Dufy et Apollinaire avaient travaillé ensemble.

Cet ouvrage a également été illustré de lithographies en couleurs par Jean Picart Le Doux, pour Les Bibliophiles de France, en 1962, et par Tavy Notton pour les éditions Aux Depens de l'Artiste, la même année, puis en 1966 avec deux rééditions pour Les bibliophiles de la Basoche (Les Heures Claires) et le Cercle des experts comptables et comptables agréés.

Liste des poèmesModifier

Le Bestiaire ou Cortège d'Orphée est composé de 30 poèmes :

  • Orphée
  • La tortue
  • Le cheval
  • La chèvre du Tibet
  • Le serpent
  • Le chat
  • Le lion
  • Le lièvre
  • Le lapin
  • Le dromadaire
  • La souris
  • L'éléphant
  • Orphée
  • La chenille
  • La mouche
  • La puce
  • La sauterelle
  • Orphée
  • Le dauphin
  • Le poulpe
  • La méduse
  • L'écrevisse
  • La carpe
  • Orphée
  • Les sirènes
  • La colombe
  • La paon
  • Le hibou
  • Ibis
  • Le boeuf

Adaptations musicalesModifier

Ces poèmes ont été mis en musique par de nombreux compositeurs. Parmi eux :

  • Francis Poulenc : 6 poèmes, pour voix de femme et piano ou ensemble instrumental en 1919 ;
  • Louis Durey : 26 poèmes en 1919 ;
  • Yves Nat : Dans vos viviers, dans vos étangs, 1943 ;
  • Claude Ballif : Le Cortège d’Orphée, op. 1b, 1945-1948
  • Robert Caby : sept mélodies en 1945-1948 ;
  • Jean Absil : 5 poèmes, pour chœur mixte a cappella en 1964 ;
  • Robert Cornman : Le Bestiaire Alpha en 1961-1963 et Le Bestiaire Bêta en 1972
  • Lionel Daunais : Bestiaire en 1978
  • May Breguet : Bestiaire, 1982 ;
  • Alain Corbellari : Bestiaire bis en 1991 ;
  • Rachel Laurin : Bestiaire op. 22 en 1992 ;
  • John Carbon : en 2002 ;
  • Régis Campo : 11 poèmes, pour soprano et orchestre en 2008.
  • Michel Philippot  : Recueil de 4 Mélodies en 1948

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Guillaume Apollinaire, Le Bestiaire ou Cortège d'Orphée, illustrations de Raoul Dufy, Deplanche, 1911 - La Sirène, 1919.
  • Guillaume Apollinaire, Le Bestiaire ou Cortège d'Orphée, lithographies en couleurs de Jean Picart Le Doux, Les Bibliophiles de France, 1962.
  • Guillaume Apollinaire, Le Bestiaire ou Cortège d'Orphée, burins originaux de Tavy Notton, Aux Depens de l'Artiste, 1962.
  • Guillaume Apollinaire, Le Bestiaire ou Cortège d'Orphée, burins originaux de Tavy Notton, Les bibliophiles de la Basoche (Les Heures Claires), 1966.
  • Guillaume Apollinaire, Le Bestiaire ou Cortège d'Orphée, burins originaux de Tavy Notton, Cercle des experts comptables et comptables agréés, 1966.
  • Guillaume Apollinaire, Le Bestiaire ou Cortège d'Orphée, dessins d'Olivier Charpentier, introduction d'Isabelle Châtelet, Paris, Prodromus, 2006.
  • Guillaume Apollinaire, Le Bestiaire ou Cortège d'Orphée, dessins d'Olivier Charpentier, introduction d'Isabelle Châtelet, essai de Brigitte Paulino-Neto, nouvelle édition augmentée, Paris, Prodromus, 2018.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier