Le Bélier (entreprise)

Le Bélier
Création 1961
Fondateurs Jacques Galland
Forme juridique Société anonyme
Siège social Vérac (Gironde)
Drapeau de France France
Direction Philippe Dizier, DG
Activité Fonderie aluminium

Secteurs : Automobile, Aéronautique

Produits Composants moulés en aluminium
Effectif 4 000 personnes (2017)
Site web www.lebelier.com

Chiffre d'affaires 348 M€ (2017)

Le Bélier est une entreprise française spécialisée dans la production et la commercialisation de composants de sécurité moulés en aluminium destinés principalement à l'industrie automobile.

HistoireModifier

En 1961, Jacques Galland crée à Vérac une fonderie pour la fabrication de pièces destinées aux industries ferroviaires et électriques[1].

En 1999, Le Bélier fait son entrée au second marché de la bourse de Paris[2].

En 2001, Le Bélier poursuit son internationalisation en rachetant une fonderie mexicaine. Le groupe est depuis présent sur les trois continents majeurs (Europe, Amérique et Asie)[3].

Le Bélier est désormais le leader mondial des pièces de fonderie en aluminium pour le freinage automobile[4].

ImplantationsModifier

Europe

En France, le site historique de Vérac regroupe la holding du groupe, une fonderie et un site d'usinage (FAB : Fonderies et Ateliers du Bélier).

En Hongrie, Le Bélier possède 2 fonderies (LBH à Ajka et LBM à Mohacs) et un site d'usinage (BSM à Szolnok).

En Serbie, Le Bélier a une fonderie (LBK à Kikinda).

Amérique

Le Bélier est présent au Mexique par le biais d'une fonderie (LBQ) et d'un site d'usinage (BQM) se trouvant à Queretaro.

Asie

Le Bélier est implanté en Chine via 3 sites de fonderie (LBD, LBL et LBW), les deux premiers étant situé à Lüshun à proximité de Dalian et le troisième près de Wuhan[5].

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier