Ouvrir le menu principal

Lauvitel

lac situé dans la vallée du Vénéon, dans Massif des Écrins (Isère)

Lauvitel
Image illustrative de l’article Lauvitel
Le Lauvitel.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Isère
Géographie
Coordonnées 44° 58′ 10″ nord, 6° 03′ 53″ est
Montagne Massif des Écrins
Superficie 35 ha
Altitude 1 530 m
Profondeur 68 m

Géolocalisation sur la carte : Isère

(Voir situation sur carte : Isère)
Lauvitel

Géolocalisation sur la carte : Rhône-Alpes

(Voir situation sur carte : Rhône-Alpes)
Lauvitel

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Lauvitel

Le Lauvitel est un lac situé à 1 530 mètres d'altitude, sur les hauteurs de la commune de Bourg d'Oisans, dans le département français de l'Isère, en Auvergne-Rhône-Alpes. Il est situé dans la vallée du Vénéon. C'est le plus grand lac du Massif des Écrins (Isère), en fait un versant de l'Oisans. Le lac est accessible en randonnée pédestre.

La partie sud du lac et le fond du vallon sont classés « réserve naturelle intégrale » depuis 1995[1], avec pour objectif "le suivi de la dynamique naturelle d'écosystèmes peu soumis à l'action anthropique" ; le même site ayant ensuite été reconnu en 2012 première aire protégée de France reconnue pour sa vocation scientifique (d'après un classement de l'union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Cette zone est interdite aux visiteurs et réservée à la recherche scientifique[2].

ÉtymologieModifier

Le nom « Lauvitel » est formé de Lau qui veut dire « lac » et de vitel qui veut dire « eau ». Pour cette raison, le nom officiel du lac est bien « Lauvitel », bien qu'on rencontre aussi « Lac Lauvitel » et « Lac du Lauvitel ».

GéographieModifier

 
Le Lauvitel depuis le chemin menant au lac de Plan Vianney

La surface du lac est d'environ 25 à 35 hectares pour une profondeur de 40 à 65 mètres. Aucune eau superficielle ne s'échappe du lac : ni ruisseau, ni cascade. La formation de la retenue d'eau, naturelle et survenue il y a environ 4000 ans, est due à un éboulement rocheux qui s'est ajouté à une moraine glaciaire existant déjà en fond de vallée[3]. Un empilement de blocs fragmentés atteste d'un cataclysme ancien qui a barré la vallée. Au-dessus du lac, le plan de glissement en témoigne aussi.

Durant l'hiver, la couche de glace est épaisse de plus d'un mètre. À la fonte des neiges, l'excédent d'eau, en provenance des sommets alentour, dépasse la capacité d'écoulement par porosité et le lac peut monter de 20 mètres par rapport à son étiage de l'été, avant de déborder.

FauneModifier

Les eaux froides et bien oxygénées du lac constituent un habitat de choix pour l'omble chevalier, la truite fario et le vairon.

 
Une marmotte du Lauvitel.

RandonnéeModifier

Accès : environ 1h30 de marche de la Danchère, après la commune du Bourg d'Oisans. La montée peut se faire par deux sentiers différents. Le dénivelé est de 560 mètres, et le parcours est réputé facile.

Études scientifiquesModifier

Des études scientifiques s'intéressent au lac, avec notamment un suivi de ses paramètres physiques, des sédiments, du phytoplancton et du zooplancton[3]. La réserve intégrale est elle aussi étudiée, selon cinq axes de travail : la reconstitution de l'histoire du vallon, la connaissance du patrimoine biologique, le recueil de paramètres physiques, le suivi des dynamiques de site actuelles et la diffusion des résultats[4],[5],[6]. Ont, par exemple, été faites des études des sols, depuis 2012, et des études paléoécologiques concernant la composition de la végétation forestière du vallon[7].

Le Lauvitel dans les Beaux artsModifier

Le Lauvitel a notamment été peint par Charles-Henri Contencin (1898-1955), peintre français, dans ses tableaux Le lac Lovitel-Oisans[8] et Lac Lovitel[9].

 
Le Lauvitel au XIXe siècle illustré par Victor Cassien (1808–1893).

Notes et référencesModifier

  1. « Réserve intégrale du Lauvitel », sur www.ecrins-parcnational.fr (consulté le 10 février 2017)
  2. « Le lac Lauvitel », sur rando.ecrins-parcnational.fr (consulté le 10 février 2017)
  3. a et b « Le lac du Lauvitel », sur www.ecrins-parcnational.fr (consulté le 10 février 2017)
  4. « Réserve intégrale du Lauvitel », Parc national des Ecrins,‎ (lire en ligne, consulté le 14 décembre 2017)
  5. « 15 ans de réserve intégrale : bilan en images », Parc national des Ecrins,‎ (lire en ligne, consulté le 14 décembre 2017)
  6. « Quel passé pour le vallon du Lauvitel ? », Parc national des Ecrins,‎ (lire en ligne, consulté le 14 décembre 2017)
  7. « Lauvitel : les recherches sur l’histoire de la forêt se poursuivent », Parc national des Ecrins,‎ (lire en ligne, consulté le 14 décembre 2017)
  8. gazette-drouot.com, « Ventes aux enchères Charles-Henri CONTENCIN (1898-1955) », sur catalogue.gazette-drouot.com (consulté le 6 mars 2017)
  9. gazette-drouot.com, « Ventes aux enchères Charles-Henri CONTENCIN (1898-1955) », sur catalogue.gazette-drouot.com (consulté le 6 mars 2017)

Voir aussiModifier